L’anhédonie musicale ou l’absence de plaisir suscité par les stimuli musicaux

Olivier Hennebert, Anaïs Mungo, Gwenolé Loas, L’anhédonie musicale : des neurosciences à la psychiatrie, Annales Médico-psychologiques, revue psychiatrique, juillet 2021

L’article étudie les éléments neuroscientifiques et psychiatriques en lien avec l’anhédonie musicale.

Congénitale ou acquise suite à des lésions cérébrales focales de localisations diverses, l’anhédonie musicale est un phénomène rare qui peut être défini comme l’impossibilité d’éprouver du plaisir en écoutant de la musique.

Elle est dite spécifique lorsque la perte de plaisir ne concerne que les stimuli musicaux.

En savoir plus, acheter l’article

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s