Claire Oppert, la musicothérapie et l’étude clinique du « Pansement Schubert »

Auteure de l’ouvrage « Le Pansement Schubert », la violoncelliste et musicothérapeute Claire Oppert a récemment été interviewée par ladepeche.fr.

Dans cet entretien, elle livre une définition de la musicothérapie et évoque le parcours qui l’a amenée vers la profession de musicothérapeute. Son étude clinique du « Pansement Schubert » constitue  « la première [à montrer] une diminution massive de la douleur et de l’anxiété des patients hospitalisés en unités de soins palliatifs pendant un soin douloureux à l’écoute de la musique vivante », explique-t-elle. Elle inclut 112 soins réalisés et analysés sur une période de cinq ans.

Pour clôturer l’entretien, Claire Oppert évoque le déroulement des séances de musicothérapie, les particularités sonores du violoncelle, les différents publics pour lesquels la musicothérapie serait bénéfique avant de conclure par un voeu que nous partageons : il faut souhaiter et encourager le développement de la musicothérapie dans les structures de soins.

Lire l’interview sur ladepeche.fr

L’association La Casa Feliz projette d’ouvrir un centre dédié au bien-être, incluant la musicothérapie, à Sablé-sur-Sarthe

Le Club des Cigales vient d’octroyer une enveloppe de 5.000€ à l’association La Casa Feliz, qui a pour projet d’ouvrir une maison du bien-être à Sablé-sur-Sarthe (72) en septembre 2021.

Une dizaine d’activités encadrées par des professionnels, dont la musicothérapie, seront proposées aux adhérents avec comme objectif principal leur bien-être.

Projet à suivre !

Lire l’article complet de Ouest France

Pour en savoir plus sur La casa Feliz

L’Atelier de Musicothérapie de Bourgogne poursuit son développement en ouvrant un pôle AMB Occitanie à Toulouse et en proposant de nouveaux modules complémentaires

Organisme de formation à la musicothérapie clinique, agréé par la Fédération Française de Musicothérapie, l’Atelier de Musicothérapie de Bourgogne (Dijon – 21) fourmille de projets afin de proposer à ses stagiaires des formations de plus en plus riches et pointues.

Sept modules complémentaires sont d’ores et déjà programmés d’ici mai prochain, dont vous pourrez trouver les détails en bas de cet article. Et ce n’est pas fini puisque de nouveaux modules sont en cours d’élaboration.

Parallèlement, l’AMB poursuit son développement géographique afin de se rapprocher de ses stagiaires du Sud de la France. Ainsi, l’ébalissement vient de se doter d’un nouveau pôle à Toulouse (31), baptisé AMB Occitanie.

A ce jour, l’AMB Occitanie propose le cursus long de formation à la musicothérapie – dont la première promotion débutera en février prochain – ainsi que le stage complémentaire de « Sensibilisation à la musicothérapie » (du 2 au 4 décembre 2020).
D’autres modules seront proposés par la suite.
Pour plus de renseignements à Toulouse, contactez Sylvie VILBOUX –  sylvie.vilboux@free.fr – Tél. 06 28 55 82 11

Modules complémentaires proposés à Dijon :

Musicothérapie, handicap et polyhandicap
Du 19 au 21 octobre 2020

Sensibilisation à la musicothérapie
Du 26 au 28 octobre 2020
Du 25 au 27 janvier 2021

Musicothérapie et personnes âgées
Du 04 au 06 novembre 2020 (niveau 1)

Musicothérapie en institution gérontologique
Du 31 mars au 02 avril 2021 (niveau 2)

Musicothérapie et Autisme (TED / TSA)
Du 22 au 24 février 2021

Supervision didactique, Analyse de la pratique
Du 26 au 28 mai 2021

Formation au modèle Berthelon
Sur trois sessions : les 05 et 06 décembre 2020, les 06 et 07 février 2020 et les 10 et 11 avril 2021

Pour en savoir plus et s’inscrire :
http://www.amb-musicotherapie.com/atelier-de-musicotherapie-de-bourgogne/formations-courtes/
03 80 66 22 55 – accueil@amb-musicotherapie.com

Méta-analyse : effet thérapeutique de la musique sur l’épilepsie. L’effet Mozart en exergue.

Une méta-analyse combinant les conclusions de plusieurs études scientifiques, et dont les résultats viennent d’être publiés dans la revue Clinical Neurophysiology, démontre les effets thérapeutiques de la musique sur l’épilepsie, et plus exactement sur la fréquence des crises.

Les auteurs, issus de l’Université de Pise (Italie) ont analysé 147 articles et sélectionné 12 études. L’effet Mozart y est mis en lumière.

Lire l’article de Santé Magazine

Lire l’article d’European College of Neuropsychopharmacology, sur MedicalXpress

La musicothérapeute Christine Roillet propose un atelier de musicothérapie groupale à la Maison pour Tous de Mortagne-au-Perche, dans l’Orne

Sur cette année 2020-2021, une quarantaine d’activités sont proposées au sein de la Maison pour Tous de Mortagne-au-Perche (61), en Normandie.
Parmi celles-ci, figure un nouvel atelier de musicothérapie active en groupe, qui sera animé par la musicothérapeute Christine Roillet, formée au Centre International de Musicothérapie (CIM).

Pour en savoir plus si cet atelier : 02 33 25 02 76 (Maison pour tous)- https://mptmap.jimdo.com/

Lire l’article de Ouest France

Source photo : chanson-cadeau.fr

Mise à jour du 30 septembre 2020 :
Sur actu.fr, Emilie Jouvin a publié un article titré « 5 bonnes raisons de découvrir la musicothérapie à Mortagne-au-Perche »

https://actu.fr/normandie/mortagne-au-perche_61293/5-bonnes-raisons-de-decouvrir-la-musicotherapie-a-mortagne-au-perche_36414469.html

La musicothérapeute clinicienne Marie-Claire Pierrot crée un centre de l’écoute en Guadeloupe

Musicothérapeute clinicienne pratiquant une approche naturelle de stimulation neurosensorielle, Marie-Claire Pierrot vient de créer le centre de l’écoute Yaka en Guadeloupe. Elle y met en oeuvre les techniques d’audio-psycho-phonologie, qui ont pour objectifs de stimuler les connexions entre l’oreille, le cerveau et le système nerveux afin de favoriser les  apprentissages.

Pour en savoir plus, lire l’article complet de France Antilles

Par ailleurs, nous avons déjà évoqué la pratique de Marie-Claire Pierrot sur ce blog. A relier ici

Karine Valdenaire, l’oreille qui écoute

L’Est Républicain a récemment consacré un article à Karine Valdenaire, qui, après avoir été intermittente du spectacle, est devenue audio-psycho-phonologue, musicothérapeute et coach certifiée. Diplômée de l’université de Montpellier et du centre Mozart Brain Lab (Belgique), elle est aujourd’hui installée à Nancy (54), où elle gère le centre Fréquences Développement.

Dans sa pratique, Karine Valdenaire s’appuie sur la méthode Tomatis.

Lire l’article complet

Photo de profil LinkedIN

Zoom sur les vertus thérapeutiques de la musique.

Sur maxi-mag.fr, Sophie Javaux passe en revue les vertus thérapeutiques de la musique, parmi lesquelles figurent l’amélioration de l’humeur, l’apaisement des angoisses, la stimulation de la mémoire, l’augmentation de la motivation dans la pratique sportive, une amélioration de la concentration et un développement de la créativité ainsi qu’une diminution de la douleur.

Pour illustrer son propos, l’auteur évoque différentes études récentes ayant permis de démontrer les effets cités plus haut. Ainsi, l’une d’elles a notamment permis d’observer « que le fait d’écouter de la musique en voiture [avait] un effet positif sur l’humeur des conducteurs et leur comportement au volant »…

Lire l’article complet