Périnatalité : Musicothérapie et prématurité

Florence Bernadou-Debrulle, Jean-Luc Sudres, Sylvie Lenoir-Piat, Pascale Lamotte, Jean-Pierre Bouchard, Prématurité et musicothérapie : rencontres harmoniques ?, La Revue de l’Infirmière, Février 2021

Florence Bernadou-Debrulle est sage-femme, art-thérapeute et musicothérapeute. Dans cet article sont étudiés, d’une part, la place de la musicothérapie dans la prise en charge des bébés nés prématurés, et d’autre part, dans quelle mesure cette approche peut soutenir le développement de l’enfant.

Lire, acheter l’article complet

ETUDE SUR L’EFFICACITÉ DU MONTAGE COMPOSITE RÉCEPTIF DANS LE SOUTIEN DE L’HOSPITALISATION DES PATIENTS SOUFFRANT DE DEPRESSION

Lionel Delpech, Jean-Luc Sudres, Le MCR : de la musicothérapie pour soutenir l’hospitalisation de la dépression, L’Encéphale, 26 février 2021

Technique de musicothérapie réceptive visant à induire un état de relaxation et un état thymique positif chez les patients atteints de dépression en psychiatrie, le montage composite réceptif (20 minutes) est, dans cette étude, utilisé avec 37 patients atteints de dépression sévère en clinique psychiatrique.
Pour évaluer l’efficacité de la méthode, la pulsation cardiaque et le taux de saturation d’oxygène dans le sang sont utilisés comme indicateurs de relaxation tandis que l’humeur est analysée à travers un entretien.

Cette étude conclut que le montage composite réceptif induit bien un état de relaxation et une modification de l’état thymique du patient.

Lire, acheter l’article

Revue Française de Musicothérapie : Musicothérapie en addictologie

Nicolas JAUD, À la recherche de la voix perdue : une musicothérapie en addictologie, Revue Française de Musicothérapie, Volume XXXIX n°2, Février 2021

Dans cet article, Nicolas Jaud présente sa pratique clinique en addictologie autour de l’utilisation de la voix et de la façon dont celle-ci peut s’articuler avec la symbolisation et le processus de subjectivation du patient.

Après avoir présenté les difficultés psychiques en lien avec les troubles de l’addiction, l’auteur détaille la pratique d’exploration vocale qu’il propose, à savoir « une pratique singulière d’un chant qui s’appuie sur la mise en valeur des harmoniques naturelles de la voix ». Elle se déroule en plusieurs étapes, qu’il développe. Nicolas Jaud explique ensuite la différence entre la pratique proposée et le chant diphonique, auquel elle pourrait s’apparenter. Dans le cadre thérapeutique proposé, le musicothérapeute chante avec le patient. Cette voix du thérapeute, « rassurante », « calme », « chaleureuse » est de nouveau abordée plus loin dans l’article sous l’angle du rapport au lien parental et au processus de subjectivation.

Lire l’article complet

Effets de la musique sur le stress, l’anxiété, la douleur, le rythme cardiaque…

Femme Actuelle vient de consacrer un court article aux effets de la musique sur la douleur et l’anxiété, citant par exemple une expérience menée à Hong-Kong lors de la réalisation de coloscopies.

L’article évoque également une étude menée en Turquie, sur un échantillon de plus de 1.500 personnes, pour déterminer quel style de musique était le plus propice à diminuer le stress. Les indicateurs reposaient sur la pression artérielle et le rythme cardiaque.

Lire l’article complet

Musicothérapie analytique de groupe avec des adolescents

Anthony Brault, Clara Duchet, Léa Renouf, Christophe Bittolo, La musicothérapie analytique de groupe : un dispositif thérapeutique pour les adolescents

Les auteurs présentent un dispositif reposant sur la musicothérapie analytique de groupe avec l’objectif de permettre à des adolescents de réinvestir le lien à l’autre. L’article propose plusieurs vignettes cliniques pour explorer les modalités de travail en séance sur le sonore.

Lire l’article complet

A paraître ! Un nouvel ouvrage dédié à la musicothérapie active

Courant mars 2021, sortira un nouvel ouvrage baptisé, « Musicothérapie active : rebâtir le temps de la mémoire », sous la direction de Willy Bakeroot avec la collaboration de Dominique Brugger, Anne-Marie Cazanave-Robert, Tullia Conte, Christophe Grosjean, Hugues Hollenstein, France Schott-Billmann et Odile Spengler-Gérault.

La musicothérapie y est présentée comme une « pratique thérapeutique utilisant le registre musical, tout en se libérant des contraintes de la technique », avec une attention particulière portée au « jeu relationnel ».

Les livre est disponible en pré-commande.

Réf. BAKEROOT Willy, Musicothérapie active : rebâtir le temps de la mémoire, éd. Dunod, Coll. Santé Social, 304 pages

A propos de l’auteur : Educateur spécialisé, psychomotricien, psychanalyse et formateur, il a exercé pendant une trentaine d’années en tant que psychothérapeute d’enfants dans des centres médico-psychopédagogiques. Il anime des formations et des ateliers de musicothérapie en milieu éducatif, médical et médico-social.

Revue Brésilienne de Musicothérapie : Musicothérapie et maladie d’Alzheimer, revue systématique


FERREIRA, Maria Fonseca Soares, et.al. Musicoterapia em pacientes com doença de Alzheimer – uma revisão sistemática (p 31- 52), Revista Brasileira de Musicoterapia – Ano XXII n° 28 ANO 2020

Revue systématique de la littérature visant à analyser les effets de la seule musicothérapie chez des patients atteints de la maladie d’Alzheimer, principalement sur les symptômes comportementaux et les difficultés cognitives.
L’article synthétise les résultats d’études observationnelles et d’essais cliniques randomisés (en anglais, portugais et espagnol).

démence