Voix chantée, dysphonie et maladie de Parkinson

Mathilde Lefevre. Efficacité et apports de la voix chantée dans la prise en soins de la dysphonie dans
le cadre de la maladie de Parkinson
. Médecine humaine et pathologie. 2021. ffdumas-03282334f

Université de Normandie, mémoire pour l’obtention du certificat de capacité en Orthophonie.

Fil conducteur : Affection neurodégénérative connue pour ses symptômes moteurs, la maladie de Parkinson est également caractérisée par des symptômes non moteurs, dont des troubles de la voix, souvent sous-estimés par les professionnels de santé. Or, 70 % des patients atteints de la maladie de Parkinson sont concernés par les troubles de la voix seule (dysphonie), c’est-à-dire, sans atteinte de l’articulation. Outil thérapeutique de plus en plus utilisé, la voix chanté offre un bénéfice physiologique et psychique aux patients. L’étude cherche à évaluer l’intérêt et l’efficacité d’une intervention orthophonique par le chant.

Lire le mémoire complet

Etude : Ecoute musicale et régulation des émotions

Amélie Hamel-Lesieur, Les expériences de nature relationnelle suscitées par l’écoute musicale en solitaire et leur rôle dans la régulation affective : Etude qualitative auprès d’adultes de la population générale, Doctorat en Psychologie, Université de Sherbrooke, juillet 2021, 102 pages

Cette étude « vise à identifier et conceptualiser les phénomènes par lesquels l’écoute musicale suscite des
expériences de nature relationnelle et à comprendre leurs rôles dans la régulation affective
auprès d’adultes de la population générale. Des entrevues semi-structurées ont été
réalisées auprès de neuf adultes rapportant accorder une grande importance à l’écoute de
musique et en retirer des bienfaits. »

Lire la thèse

Mémoire / Autisme et Musique : Emotion, communication, musicothérapie

Caroline Venner, Autisme et Musique : Emotion, communication, musicothérapie, Mémoire de Master II, Université de Bourgogne Franche-Comté, Mai 2021, 133 pages

Résumé :
Dans cette recherche, l’auteure aborde l’autisme du point de vue comportemental et
neurologique. Elle met en rapport les récentes avancées scientifiques avec la possibilité
d’utiliser la musicothérapie comme moyen d’expression émotionnelle pour l’individu
autistique. Elle s’intéresse donc à la réception et l’expression de l’émotion, notamment
musicale, ainsi qu’au bien fait que peut apporter la musicothérapie pour le développement de
la communication.

Mémoire / Canada : Le chant choral pour développer les habiletés sociales des enfants autistes

Flavie Bédard-Bruyère, Développement social de l’enfant autiste par le chant choral : trois études de cas, Mémoire de maîtrise en musique, Université de Laval, Québec, Canada, 2021, 85 pages

Ce mémoire a pour objet de comprendre comment l’activité parascolaire de chant choral en groupe (au sein d’une école spécialisée) peut contribuer à développer les habiletés sociales des enfants autistes.
Trois enfants âgés de 6 à 12 ans sont au cœur de cette étude qualitative.
Selon les premiers éléments analysés, le chant choral favoriserait une diminution des comportements stéréotypés et le contexte sécurisant de l’activité permettrait à l’enfant de se familiariser plus facilement avec les changements.

Lire le mémoire complet

De la musicothérapie à la danse thérapie… Mémoire : La danse thérapie dans la période périnatale pour les mères, les pères et les bébés

Amandine Vighi, Keeping continuity: A Dance Movement Psychotherapy intervention for mothers, fathers and babies in the perinatal period, Mémoire Danse Movement Therapy MA, Université de Barcelone, 2021

Après une revue de la littérature, ce mémoire étudie l’intérêt d’une intervention en danse thérapie pendant la période périnatale (pendant la grossesse et la première année du bébé) auprès des mères, des pères et des bébés.
Il étudie plus spécifiquement l’intérêt d’une telle prise en charge dans la prévention de la dépression du post-partum.

Vous souhaitez lire le mémoire complet ? Contactez Amandine Vighi

Thèse Neurosciences / Université de Genève : Effet de la musicothérapie sur le développement cérébral des bébés prématurés

ALVES SA DE ALMEIDA, Joana Rita. Early structural connectivity in preterm infants’
brain and how music might shape it
. Thèse de doctorat : Univ. Genève et Lausanne, 2020,
no. Neur. 283

Eléments de l’abstract : Cette thèse cherche à évaluer les effets de la musicothérapie sur le développement structurel cérébral des enfants nés grands prématurés.
L’auteur arrive à la conclusion que l’intervention musicale postnatale précoce a conduit à une amélioration de la maturité microstructurelle d’autant plus importante qu’elle survient dans des régions présentant une altération due à la naissance prématurée et qui sont connues pour être impliquées dans l’audition, la cognition et le traitement des émotions.
Ainsi, la musicothérapie permettrait, de manière non invasive, d’améliorer le développement cérébral des nourrissons prématurés. L’effet observé « sur le circuit orbitofrontal-temporopolaire, pourrait aider à atténuer les déficits socioémotionnels fréquemment observés dans cette population et à prévenir la perte de potentiel et les troubles neuro-développementaux associées à la prématurité ».

Mémoire / Suisse : Musicothérapie en soins intensifs

Laurence Ebacher, Sara Papaux, La musicothérapie aux soins intensifs : La musique comme traitement de la douleur et de l’anxiété aux soins intensifs, Bachelor of Science HES-SO, 2020

Ce mémoire, rédigé à quatre mains en vue de l’obtention du Bachelor of Science HES-SO en soins infirmiers (Haute Ecole de Santé La Source, Lausanne, Suisse), porte sur l’effet de la musicothérapie sur la douleur et l’anxiété des patients hospitalisés sur une unité de soins intensifs adultes, avec soin douloureux.
A l’issue d’une synthèse de la littérature, les deux auteurs proposent comme perspective de recherche : « La présence de musicothérapie dans les soins aigus pourrait offrir aux patients l’occasion de se retrouver au centre de leur prise en soins avec une plus grande emprise sur la gestion de leurs symptômes. »

Mémoire / Belgique : Musique fonctionnelle et communication interne d’entreprise

Cartiaux, Adelin. La place de la musique fonctionnelle en vue d’améliorer la communication interne des entreprises : étude sur les espaces de travail partagés. Faculté des sciences économiques, sociales, politiques et de communication, Université catholique de Louvain, 2020. Prom. : Scieur, Philippe.

Ce mémoire ne traite pas de musicothérapie mais aborde néanmoins l’utilisation de la musique et ses effets sur la communication. L’approche est ici particulière puisqu’il s’agit de communication interne en entreprise. « Motivation, attention, taux de fatigue et de stress, etc. Plusieurs facteurs de la productivité en milieu professionnel seront abordés ainsi que la manière de pallier aux comportements contre-productifs par l’utilisation d’une musique dite « fonctionnelle ». « , détaille l’auteur dans son résumé.
Dans le cadre de ce mémoire, cinq sujets volontaires ont fait l’objet d’une étude empirique.

https://dial.uclouvain.be/memoire/ucl/object/thesis:26487

Mémoire / Grèce : Musicothérapie groupale avec des mineurs migrants ou réfugiés non-accompagnés

Nikitas Kissonas, Group Music-Therapy with Unaccompanied Minor Migrants and Refugees, Thesis for Master’s degree, 2020, 75 pages

Le terme de mineurs non-accompagnés qualifie les enfants ayant quitté leur pays d’origine et se retrouvant seuls dans un nouveau pays. Cette définition ne tient pas compte du contexte, de la cause de leur départ. Or, ces enfants ont perdu leur famille, leur maison, ils ont pu subir des violences dans leur pays d’origine, pendant leur voyage ou encore dans leur pays d’accueil.
Ce mémoire propose la musicothérapie pour accompagner ces jeunes, plus appropriée selon l’auteur qu’une thérapie verbale, afin de dépasser les barrières culturelles et de langage. En outre, Nikitas Kissonas voit dans la musicothérapie groupale, une possibilité pour ces jeunes de développer des liens sociaux nécessaires à leur adaptation dans leur nouvel environnement.

Lire le mémoire (en anglais)

Mémoire / Canada : Musicothérapie et intégration scolaire des élèves issus de l’immigration

Nadia Delisle, Musicothérapie et intégration scolaire : un programme d’intervention pour des élèves issus de l’immigration, Maîtrise ès Arts (Thérapies par les arts, Option Musicothérapie), 2020, 59 pages

Dans le cadre de son projet de recherche, Nadia Delisle a mis en place un programme d’intervention en musicothérapie auprès d’élèves immigrants et réfugiés en classe d’accueil au Québec (Canada) pour les accompagner face aux risques de troubles psychosociaux, aux difficultés d’adaptation scolaire etc…
Ce programme vise à favoriser leur bien-être, leur sentiment d’appartenance à la
classe d’accueil, leur capacité d’adaptation et, enfin, leur intégration scolaire et sociale.

Lire le mémoire complet