Thèse : L’improvisation vocale en musicothérapie auprès d’enfants présentant des troubles psychotiques : une voie vers l’harmonisation de l’originaire

L’improvisation vocale en musicothérapie auprès d’enfants présentant des troubles psychotiques : une voie vers l’harmonisation de l’originaire
LIEGL Darwin
Thèse de doctorat en Psychologie, 2009, Lyon 2

« L’auteur centre sa recherche sur la médiation sonore avec des enfants présentant des troubles psychotiques dans le cadre d’une pratique clinique groupale… »
Suite du Résumé

graduate-150374_640

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s