Musicothérapie, douleur et diminution du recours aux médicaments

Cet article titré « La musique adoucit les douleurs » et publié dans le magazine culturel Next de Libération, le 7 juin 2019, traite notamment de l’intervention de musicothérapeutes comme permettant de réduire les psychotropes et les sédatifs chez les malades.
Il évoque d’abord le cas de la chanteuse folk Emmanuelle Parrenin, devenue sourde il y a trente ans suite à un accident, chez qui la pratique musicale a permis une évolution bénéfique au point qu’elle a pu ensuite mettre « son expérience en pratique dans les hôpitaux savoyards ». Elle intervient aujourd’hui au Centre international de musicothérapie de Noisy-le-Grand.
L’article fait également intervenir David Christoffel, auteur de La musique vous veut du bien, François-Xavier Vrait, directeur de l’Institut de musicothérapie de Nantes, le neuropsychologue et chercheur Hervé Platel ou encore Stéphane Guétin, fondateur de Music Care, une application innovante de musicothérapie.

Lire l’article complet.

concert-1335779_640

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s