Musique et apprentissage de l’écriture : étude de cas

Lauriane Véron-Delor, Jean-Luc Velay, Isabelle Braibant, Jérémy Danna. Qu’apporte la musique à l’apprentissage de l’écriture ? Étude de cas auprès d’un enfant en grande difficulté d’écriture.. ANAE – Approche Neuropsychologique des Apprentissages Chez L’enfant, ANAE/PLEIOMEDIA, 2017. ⟨hal-01734942⟩
(Mis à jour en février 2022)

Centrant son attention sur la dysgraphie, cette étude a pour objectif de tester comment permettre à un élève ayant des difficultés d’écriture de mieux contrôler son mouvement en proposant d’effectuer des exercices graphomoteurs en musique.
Le cas présenté est celui d’un élève de CP présentant des difficultés importantes dans l’écriture, qui a bénéficié de 12 séances hebdomadaires de rééducation de l’écriture, dont six en musique (pendant la phase d’entraînement).
Les auteurs concluent, à l’issue de cette étude, qu’ajouter une musique de fond a participé à la
rééducation du geste graphique, sans détériorer la qualité spatiale de la trace écrite.

Lire l’article complet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s