Bilan du projet Sons, Musique, Thérapie (SOMUTHE)

Jean Vion-Dury, Manuel DIAS ALVES, Gaëlle Mougin. Le projet Sons , Musique, Thérapie. : Essai
d’une recherche multiparadigmatique fondée par la phénoménologie.
Chroniques phénoménologiques, 2022, 22, pp.29-77. ffhal-03932946f

Essai d’une recherche multiparadigmatique fondée par la phénoménologie

Bilan scientifique :

  • Il est possible de réaliser des recherches de transfert thérapeutique sur le thème Sons Musique et Thérapie sans faire intervenir des concepts neuroscientifiques ou des méthodes de dosage.
  • La phénoménologie est une approche qui permet de se libérer des paradigmes dominants (neurosciences cognitives, psychologie naturaliste) quand on veut aborder ce sujet
    en situation clinique réelle.
    Le centre de gravité elliptique des résultats de cette recherche s’organise en deux centres :
  1. il n’y a thérapie psychologique que parce qu’une transe a lieu, quels qu’en soient la forme ou
    l’inducteur
  2. Ce que fait la transe, musicale ou autre, c’est libérer la pensée libre, c’est-à-dire l’imaginaire.

Lire la synthèse complète

Musique et santé par le Dr. Alain Ducardonnet

Dans cette courte vidéo généraliste diffusée le 1er janvier dernier sur BFM.TV., le Dr Alain Ducardonnet évoque l’intérêt de la musique pour réduire la douleur et l’anxiété ou encore favoriser le maintien des capacités mnésiques, notamment pour les patients atteints d’Alzheimer.
Il évoque également la musicothérapie dans le cadre d’une rééducation après un AVC, particulièrement pour la récupération de la fonction langagière.

https://www.bfmtv.com/replay-emissions/prenez-soin-de-vous/quand-la-musique-est-bonne-pour-la-sante-01-01_VN-202301010022.html

Musique en service de rééducation

Dominique Molimard, Marie-Hélène Bernard, La musique dans les soins en service de rééducation, L’Aide-Soignante, Décembre 2022

Dominique Molimard, masseur-kinésithérapeute, cadre de rééducation et Marie-Hélène Bernard, assistante de soins en gérontologie, évoquent dans cet article l’intérêt de l’utilisation de la musique dans
les soins en service de rééducation, notamment en support pour faciliter le mouvement, pour motiver ou apaiser les patients, au sein de l’hôpital de Trévoux (Ain).

Lire le résumé, acheter l’article

N.B. : il ne s’agit pas ici de musicothérapie. Toutefois, l’article soulève l’intérêt de la musique dans le processus de rééducation. Bien d’autres aspects sont à explorer/étudier dans ce domaine.

Revue systématique des études portant sur les effets de la musique avec des personnes atteintes de troubles de la personnalité

Rowan Haslam, Annie Heiderscheit, Hubertus Himmerich, A Systematic Review of Scientific Studies on the Effects of Music in People with Personality Disorders, International Journal of Environmental Research and Public Health, Novembre 2022

Cette revue systématique porte sur l’intérêt de la musique et/ou de la musicothérapie dans l’accompagnement des personnes atteintes de troubles de la personnalité.
La recherche documentaire a permis de retenir 24 études.
L’analyse transversale met en évidence l’intérêt potentiel de la musicothérapie dans le traitement des troubles de la personnalité.
Toutefois, le nombre d’études concernées est restreint.

Lire l’étude complète

Une étude de l’Université de Genève met en évidence l’intérêt de la musique dans les troubles du sommeil et plus spécifiquement, les cauchemars à caractère pathologique

Des chercheurs de l’Université de Genève viennent de mettre en évidence la capacité de la musique à diminuer la fréquence des cauchemars.
Dans le cadre de cette étude, dont les résultats ont été publiés dans la revue Current Biology, les chercheurs ont associé à la « thérapie par répétition d’imagerie mentale » (IRT) une méthode dite de « réactivation de mémoire ciblée » (Targeted Memory Reactivation). Concrètement, il s’agit d’envoyer des stimuli précis au cerveau de la personne endormie afin de réactiver certains souvenirs positifs. Le stimulus concerné ici est un accord de piano majeur joué toutes les 10 secondes. La moitié des 36 patients sélectionnés a bénéficié de cette « double thérapie » tandis que l’autre moitié a bénéficié uniquement de la « thérapie par répétition d’imagerie mentale » (IRT) classique.
Si la fréquence des cauchemars a diminué dans les deux groupes, cette diminution est plus importante dans le groupe ayant bénéficié du stimulus sonore, qui a par ailleurs permis d’augmenter le nombre de rêves positifs.
Les chercheurs entendent désormais se concentrer sur les cauchemars en lien avec un stress post-traumatique.

Lire le communiqué de presse de l’Université de Genève

Lire l’article de La Dépêche

Au Royaume-Uni, un partenariat pour la réadaptation post-AVC par la musique

L’Orchestre philarmonique Royal de Londres a élaboré, en partenariat avec le Hull and East Riding Community Stroke Service, un programme de réadaptation après un accident vasculaire cérébral, baptisé STROKESTRA.
Le programme porte sur tous les handicaps en lien avec l’AVC, qu’ils soient physiques, cognitifs, émotionnels ou communicationnels. Les dimensions de préhension et de mobilité, de communication et de confiance en soi sont ainsi explorées.

Lire l’article de Medscape, 28/10

Rapport de recherche : Rôle d’un programme structuré autour du théâtre et de la musique pour les patients précaires du Pôle de Santé mentale de l’Hôpital de Nanterre

Anthony Brault. Rôle d’un programme structuré autour du théâtre et de la musique pour les patients
précaires du Pôle de Santé mentale de l’Hôpital de Nanterre. [Rapport de recherche] Hôpital Max
Fourestier – Nanterre; Université de Nanterre – Paris X. 2022. ffhal-03783556f

Extrait : Ce rapport de recherche porte sur l’impact d’ateliers artistiques sur la vie des patients et
des soignants en hôpital psychiatrique. Il s’agit de comprendre les effets de la rencontre entre des artistes, des soignants et des patients en milieu psychiatrique. Quel impact ces ateliers auront-ils sur le
comportement et le fonctionnement psychique des patients hospitalisés ? Quel impact sur les soignants, leur pratique, et de manière plus générale sur la vie institutionnelle et les relations soignants-soignés ? Quels seront les effets de la rencontre avec les patients et les soignants sur la pratique des artistes ?

Lire le rapport de recherche

Le rôle des circuits corticothalamiques dans l’analgésie induite par le son chez la souris

Des équipes de recherche chinoise et américaine ont montré comment, chez la souris, le son (ce qui inclut la musique et le bruit) pouvait avoir un effet analgésique ainsi que le rôle du système auditif dans le traitement de la douleur.
Cette étude, évoquée récemment par le journal Le Point, a été publiée dans la revue Science.

Lire, acheter l’article dans Science

Lire l’article du Point

Une nouvelle étude met en évidence l’intérêt de la musicothérapie pour améliorer la connectivité cérébrale chez les patients atteints d’Alzheimer

Chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer, la musicothérapie est notamment utilisée pour réduire l’anxiété et l’agitation, mais aussi et surtout, pour stimuler la mémoire.
Une récente étude menée par des chercheurs du laboratoire d’imagerie musicale et de dynamique neuronale de l’Université Northeastern montre une amélioration de la connectivité dans le cerveau, entre entre le système auditif et le système de récompense.
L’étude a porté sur 8 semaines avec des séances quotidiennes d’une heure.
A l’issue du programme, l’imagerie cérébrale a permis de mettre en évidence une amélioration très significative de la connectivité cérébrale, et ce, d’autant plus lorsque c’est le patient qui choisit la musique.

Lire l’article de Version Femina, 25/07

Lire les résultats de l’étude (en anglais)

musicothérapie et connectivité cérébrale / musique et cerveau

8 vidéos autour du soin et de l’accompagnement par la musique tout au long de la vie

Vous trouverez ci-dessous un cycle de 8 vidéos en anglais, fruits d’une collaboration entre Neta Spiro et Katie Rose M. Sanfilippo, Nic Flatt et Daniel Chant-Burgess. Elles synthétisent les éléments clés des différents chapitres du livre « Collaborative insights: Interdisciplinary perspectives on musical care throughout the life course« , publié aux éditions Oxford University Press.

  1. Introduction

2. L’accompagnement par la musique en périnatalité et petite enfance

3. L’accompagnement par la musique dans l’enfance

4. L’accompagnement par la musique à l’adolescence

5. L’accompagnement par la musique à l’âge adulte

6. L’accompagnement par la musique chez la personne âgée

7. L’accompagnement par la musique en fin de vie

8. Synthèse et conclusion

Pour en savoir plus sur ce projet, c’est par ici