Utilisation de l’improvisation musicale en musicothérapie auprès de jeunes présentant des troubles de santé mentale

Clements-Cortés, Amy ; Yu, May Tianyang. The Mental Health Benefits of Improvisational Music Therapy for Young Adults, The Canadian Music Educator, Vol. 62, N°3, 2021, pp. 30-33

Cet article de la revue Canadian Music Educator vise à étudier le rôle de l’improvisation musicale dans le suivi musicothérapeutique de étudiants et collégiens présentant des troubles de santé mentale.
Les approches basées sur l’improvisation musicale semblent en effet très pertinentes lorsqu’il s’agit de faciliter l’expression des émotions.
Les auteurs se concentrent sur « sur le travail précurseur de Kenneth Bruscia qui a proposé plus de 60 techniques d’improvisation musicale ».

Pour commander l’article complet, contactez le journal.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s