Interview du musicothérapeute canadien Dany Bouchard

Nous avons déjà évoqué sur ce blog, le travail du musicothérapeute canadien Dany Bouchard (voir ici) au sein du Département de psychiatrie du Centre universitaire de santé McGill.
Dans cette interview diffusée sur Radio Canada, il évoque sa démarche de « creative music therapy » ainsi que son projet mené avec l’organisation Les Impatients, qui se traduit par la sortie d’un album.

Ecouter l’interview, lire l’article

Bouchard

MAP : une nouvelle approche de musicothérapie réceptive pour améliorer le bien-être des jeunes hospitalisés en unité de santé mentale

Kim Archambault, PhD, Karole Vaugon, MD, Valérie Deumié, MD, Myriam Brault, BA, Rocio Macabena Perez, BA, Julien Peyrin, BA, Guylaine Vaillancourt, PhD, Patricia Garel, MD, MAP: A Personalized Receptive Music Therapy Intervention to Improve the Affective Well-being of Youths Hospitalized in a Mental Health Unit, Journal of Music Therapy, Volume 56, Issue 4, Winter 2019, Pages 381–402

Extrait (traduction) : MAP est une approche innovante de musicothérapie réceptive personnalisée, dérivée des méthodes de relaxation psychomusicale, visant à favoriser le bien-être et le rétablissement des jeunes confrontés à des problèmes de santé mentale.
Cette étude évalue le potentiel d’amélioration de l’humeur de ces jeunes, via la participation aux séances de musicothérapie (MAP) en établissement.

Lire le résumé complet en anglais

mental-health-2019924_640 (1)

Mémoire : Thérapie de médiation et patients états-limites

Emilie FELD, Le vécu de patients états-limites en thérapie à médiation
Master 2 – Psychologie clinique de l’adulte – 2018-2019
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Éducation, Université de Liège

Extrait de l’introduction :
« Les médias artistiques utilisés sont multiples (arts plastiques, musique, danse, théâtre) de même que les publics touchés par ces pratiques (enfants, personnes âgées, personnes présentant un handicap, patients psychiatrisés, couples, patients incarcérés, etc). Toutefois, plusieurs auteurs (Roussillon, 2010 ; Brun, 2011 ; Rabeyron, 2017) soulignent l’écart conceptuel qui sépare la fréquence de ces pratiques médiatisées et leur théorisation. Ce vide dans la littérature et la recherche scientifique soulève des interrogations : en quoi consiste réellement l’art-thérapie ? Comment la définir ? Quel point commun au sein de ces diverses pratiques ? Ce travail se propose d’approcher les enjeux des thérapies à médiations. A ce stade, nous pouvons définir la thérapie à médiation comme l’utilisation d’un média artistique au sein d’un projet thérapeutique, qui devient à la fois le prétexte à la rencontre et le moyen d’expression privilégié entre thérapeute et patient (Boyer-Labrouche, 2000). La problématique générale de ce travail consiste à interroger les possibilités de soin proposées par un tel dispositif. »

Lire le mémoire complet

Reportage au cœur de l’atelier de musicothérapie de Dany Bouchard à l’Hôpital général de Montréal

Ce 6 septembre, LaPresse.ca propose un reportage au sein de l’unité des soins en santé mentale de l’Hôpital général de Montréal, où le musicothérapeute Dany Bouchard accueille notamment Elinor, l’une de ses patientes.

Afin de pouvoir proposer la musicothérapie à un plus grand nombre de patients,  la Fondation de l’Hôpital général de Montréal a ainsi mis en place la campagne #Thanks2Music pour soutenir le projet.

Lire l’article complet

guitar-756326_640

Master of Arts / Canada : Musicothérapie en santé mentale avec des adolescents

« Expériences de musicothérapeutes travaillant à court terme avec des groupes d’adolescents en santé mentale »
Erika Guittard

Master of Arts (Creative Arts Therapies, Music Therapy Option), Concordia University
Mars 2019

Extrait du résumé : 
« Cette étude phénoménologique a pour but de documenter la pratique de la musicothérapie en santé mentale adolescente, et plus précisément les séances réalisées avec des groupes d’adolescents à court terme. (…) Pour cette étude, trois musicothérapeutes canadiennes travaillant principalement en santé mentale adolescente ont été rencontrées en entrevues semi-structurées afin de partager leur expérience professionnelle. »

Lire le mémoire

mental-health-2019924_640 (1)

De la musicothérapie pour les patients du centre médico-psycho social de Moulay Rachid à Casablanca

Le centre médico-psycho social de Moulay Rachid à Casablanca, au Maroc, a fait le choix de la musicothérapie pour permettre à certains patients d’extérioriser et de partager leurs émotions.
Des patients bénéficiant de ces séances sont récemment montés sur scène devant des professionnels de la santé mentale, présents à l’occasion du 1er colloque national de la psychothérapie centrée sur l’humain.

Lire l’article, voir la vidéo

mental-health-2019924_640 (1)

 

Colloque Musique et Psychiatrie : Appel à communication

La Haute Ecole de santé Vaud et la Haute Ecole de musique de  Lausanne organisent conjointement  le colloque « Musique et psychiatrie : orchestrer la rencontre », dont l’ambition est de réunir  des chercheurs issus de différentes disciplines (psychologie, médecine, sociologie, anthropologie, histoire, ingénierie notamment)  ainsi que des professionnels de la santé ou de la musique pour un partage d’expériences, de pratiques innovantes et de données de recherche autour de l’utilisation et de l’apport de la musique en contexte psychiatrique.
Un appel à communication est lancé.

Télécharger l’appel à communication, proposer une intervention.

lights-1254331_640

A Salaberry-de-Valleyfield, au Québec, le groupe d’entraide en santé mentale Psycohésion propose un atelier de musicothérapie

Créé en 1984, Psycohésion est un organisme communautaire en santé mentale pour adultes, qui a pour objectif principal d’offrir un endroit privilégié, où les personnes
ayant un vécu psychiatrique, peuvent se rencontrer pour échanger, briser leur isolement et surtout parler de leur vécu.
L’un des ateliers les plus populaires au sein de cet espace est la musicothérapie, qui « permet de verbaliser, de transformer certaines émotions négatives en positives. Même ceux qui ne chantent pas habituellement, finissent par chanter à quelques reprises. Les membres ne veulent plus que l’atelier se termine», assure Mme Duchesne, la directrice.
Situé à Salaberry-de-Valleyfield, au Québec, Psycohésion vient d’ailleurs de recevoir le soutien du Centre du Partage, à hauteur de 2.000$.

Lire l’article complet du Journal Saint-François, 6 mai 2019

mental-health-2019924_640

La musicothérapie au sein de l’Établissement Public de Santé Mentale Gourmelen, à Quimper

Le saxophoniste Sylvain Rifflet et le percussionniste Benjamin Flament sont intervenus à l’EPSM (Établissement Public de Santé Mentale) Gourmelen, à Quimper (29) pour un atelier musical, encadré par deux infirmiers musicothérapeutes, Isabelle Gasdon et Julien Ryo. Une demi-douzaine de patients, bénéficiant déjà de séances de musicothérapie individuelles, y ont participé.

Le Télégramme, 13 mars 2019

saxophone-2984426_640

Conception d’un atelier de musicothérapie réceptive et évaluation de son impact sur la santé mentale d’adultes du Saguenay-Lac-St-Jean

Pedneault Frédéric, Conception d’un atelier de musicothérapie réceptive et évaluation de son impact sur la santé mentale d’adultes du Saguenay-Lac-St-Jean, Université du Québec à Chicoutimi, novembre 2005.

Extrait du résumé : Cette recherche comprend « une synthèse de concepts et fondements théoriques importants en musicothérapie, pour ensuite concevoir un atelier de musicothérapie et procéder à une première évaluation de son impact sur la santé mentale d’adultes vivant au Saguenay-Lac-St-Jean. (…) L’échantillon compte 42 personnes, réparties également entre les conditions expérimentales et contrôle. Tous les participants sont étudiants à l’Université du Québec à Chicoutimi et se sont montrés volontaires lors des recrutements tenus à l’intérieur de cours. »

Télécharger le mémoire

cute-15719_640