Etude : effet de la détente psychomusicale sur le prurit

S.Demirtas, C.Houssais, J.Tanniou, L.Misery, E.Brenaut, Efficacité de l’intervention musicale sur le prurit : étude prospective randomisée en ouvert, Annales de Dermatologie et de Vénéréologie, Volume 147, Issue 12, Supplément, Décembre 2020, Page A332

Symptôme fréquent lors de dermatoses chroniques, le prurit altère significativement la qualité de vie des personnes atteintes. Cette étude incluant 50 patients vise à évaluer l’efficacité de la détente psychomusicale (montage en U via l’outil Music Care®), sur l’intensité du prurit.

La moitié des patients a bénéficié de l’application d’une cold cream, l’autre moitié a bénéficié d’une séance de détente psychomusicale de 20 minutes.

Critère principal d’évaluation : évolution de l’intensité du prurit avant et une heure après l’intervention musicale.
Critères d’évaluation secondaires : effet de l’intervention musicale sur l’anxiété du patient (échelle STAI Y-A) ; retentissement du prurit (ItchyQoL) ; satisfaction des patients

Les résultats montrent l’intérêt des séances de détente psychomusicale. « Son utilisation de façon répétée au long cours sera intéressante à évaluer », concluent notamment les auteurs.

Acheter et lire l’article

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s