Effet de l’intervention musicale lors de la pose d’un cathéter en soins intensifs

Cette étude vise à évaluer l’effet d’une intervention musicale sur l’anxiété du patient lors de l’implantation d’un cathéter veineux central ou d’un cathéter de dialyse dans une unité de soins intensifs.
L’étude randomisée s’est étendue de février 2018 à février 2019. Elle s’appuyait sur l’utilisation de l’application Music Care, avec des écouteurs.
72 patients sont inclus dans l’étude, dont 37 ayant bénéficié de l’intervention musicale pendant le soin et 35 de la procédure standard.
En conclusion, l’étude n’a pas démontré de diminution de l’anxiété chez les patients ayant bénéficié du soin sous induction musicale.

En savoir plus, acheter l’article

Diminuer la douleur et l’anxiété pendant les soins dentaires

Sur Dentaire365, Raphaëlle de Tappie se penche sur l’intérêt de l’utilisation de la musique pendant les soins dentaires. Après un bref rappel historique de la façon dont la musique a été utilisée dans les soins depuis l’Antiquité, l’auteur évoque une étude des années 60, réalisée sur plusieurs milliers de patients. Chez 90% d’entre eux, la musique utilisée pendant la chirurgie dentaire avait permis de diminuer la douleur.

L’article fait intervenir le musicothérapeute Pierre-Luc Bensoussan, par ailleurs responsable pédagogique du DU de Musicothérapie à Montpellier, qui évoque en parallèle la diminution de l’angoisse avant et pendant l’intervention ainsi que la diminution de la douleur chez le patient.

Lire l’article complet

Musicothérapie et anxiété chez l’enfant

Dans The Conversation, Elizabeth Coombes (University of South Wales) explique comment la musicothérapie constitue une réponse face à l’anxiété dont souffrent les enfants.

D’une part, parce que la musique est un outil efficace pour créer un lien avec l’enfant, dont les goûts musicaux reflètent son identité et la perception qu’il a de lui-même. D’autre part, parce que le rapport à la musique évoluant avec le temps, l’approche par la musicothérapie offre une grande souplesse.

Ainsi, l’auteur propose différentes modalités possibles pour les séances, notamment avec des enfants anxieux face à une instabilité sociale. Elle s’appuie aussi sur différentes études qui se sont intéressées aux effets de la musicothérapie sur la régulation des émotions.

Lire l’article complet

L’enfant anxieux

Effet de la musique sur la douleur et l’anxiété lors d’une suture aux urgences

Clément Duroux, Manon Fainelli, Zidane Dirhoussi, Alexandre Le Joncour, Colombine Bonier, Cathia Zak, Raphael Cornet, Pierre-Alexis Raynal, Youri Yordanov, Pierre-Clément Thiebaud, Effect of music on pain and anxiety during wound closure in the emergency department, 6 août 2021

Cet article étudie l’utilisation de la musique et son effet sur la douleur et l’anxiété lors de la réalisation de sutures de plaies. La réduction de la douleur postopératoire et de la consommation de morphine est significative.

Acheter et lire l’article complet

Poésie et musicothérapie pour réduire l’anxiété et susciter les émotions positives

Tandis que le psychiatre américain Norman Rosenthal conseille la lecture de poésie pour surmonter les émotions négatives susceptibles de nous traverser en cette période de crise sanitaire mondiale, Diane Cacciarella souligne également, sur Pourquoi Docteur, l’intérêt de la musicothérapie pour agir sur les troubles de l’humeur.
Elle cite notamment les résultats d’une étude publiée dans la revue Frontiers in Psychology, montrant comment la musique permet de transformer une émotion négative en une émotion positive.
Evoquant les différentes approches de la musicothérapie, l’auteur de cet article cite, entre autre, la Méthode Bonny en musique et imagerie guidée.

Lire l’article complet, 15/04/21

Effets de la musique sur le stress, l’anxiété, la douleur, le rythme cardiaque…

Femme Actuelle vient de consacrer un court article aux effets de la musique sur la douleur et l’anxiété, citant par exemple une expérience menée à Hong-Kong lors de la réalisation de coloscopies.

L’article évoque également une étude menée en Turquie, sur un échantillon de plus de 1.500 personnes, pour déterminer quel style de musique était le plus propice à diminuer le stress. Les indicateurs reposaient sur la pression artérielle et le rythme cardiaque.

Lire l’article complet

Musicothérapie et accompagnement des patients atteints d’un cancer

Le 4 février dernier, c’était la Journée Mondiale contre le cancer. A cette occasion, plusieurs médias ont mis en exergue l’intérêt de la musicothérapie dans l’accompagnement des patients atteints d’un cancer, notamment pour diminuer la douleur et l’anxiété.

Musicothérapie active et réceptive ou encore détente psychomusicale s’appuyant sur le montage en U, les approches permettant d’amener le patient à de nouvelles sensations physiques et psychiques sont diverses.

Plusieurs études cliniques ont d’ores et déjà montré l’efficacité de la musicothérapie dans la réduction de la douleur et de l’anxiété mais aussi sur la fréquence cardiaque, la pression artérielle, la fatigue ou encore les nausées.

Dominique Bertrand et Anne Garnerie, musiciens et musicothérapeutes, témoignent de leur expérience.

Lire l’article complet


Au Puy-en-Velay (43), le centre hospitalier Sainte-Marie se dote d’une unité de musicothérapie

Le projet d’unité de musicothérapie, piloté par Thibault Duchamp, infirmier et référent musicothérapie au sein du centre hospitalier Sainte-Marie au Puy-en-Velay (43), est désormais sur les rails. « Ici, nous utilisons [la musicothérapie] pour les soins psychiatriques concernant les angoisses, les psychoses ou encore les dépressions », explique Thibault Duchamp, qui s’appuie aussi bien sur les techniques de musicothérapie active que réceptive.

Si la salle est d’ores et déjà aménagée et partiellement équipée, le centre hospitalier Sainte-Marie a lancé une campagne de financement participatif pour finaliser le projet, notamment au travers de l’acquisition de nouveaux instruments et du matériel de MAO (musique assistée par ordinateur).
L’objectif est ainsi d’obtenir un financement de 12.080 € via la plateforme Kocoriko

Lire l’article de L’éveil de la Haute-Loire, 11/01

Mémoire / Suisse : Musicothérapie en soins intensifs

Laurence Ebacher, Sara Papaux, La musicothérapie aux soins intensifs : La musique comme traitement de la douleur et de l’anxiété aux soins intensifs, Bachelor of Science HES-SO, 2020

Ce mémoire, rédigé à quatre mains en vue de l’obtention du Bachelor of Science HES-SO en soins infirmiers (Haute Ecole de Santé La Source, Lausanne, Suisse), porte sur l’effet de la musicothérapie sur la douleur et l’anxiété des patients hospitalisés sur une unité de soins intensifs adultes, avec soin douloureux.
A l’issue d’une synthèse de la littérature, les deux auteurs proposent comme perspective de recherche : « La présence de musicothérapie dans les soins aigus pourrait offrir aux patients l’occasion de se retrouver au centre de leur prise en soins avec une plus grande emprise sur la gestion de leurs symptômes. »