Revue Française de Musicothérapie : Musicothérapie en addictologie

Nicolas JAUD, À la recherche de la voix perdue : une musicothérapie en addictologie, Revue Française de Musicothérapie, Volume XXXIX n°2, Février 2021

Dans cet article, Nicolas Jaud présente sa pratique clinique en addictologie autour de l’utilisation de la voix et de la façon dont celle-ci peut s’articuler avec la symbolisation et le processus de subjectivation du patient.

Après avoir présenté les difficultés psychiques en lien avec les troubles de l’addiction, l’auteur détaille la pratique d’exploration vocale qu’il propose, à savoir « une pratique singulière d’un chant qui s’appuie sur la mise en valeur des harmoniques naturelles de la voix ». Elle se déroule en plusieurs étapes, qu’il développe. Nicolas Jaud explique ensuite la différence entre la pratique proposée et le chant diphonique, auquel elle pourrait s’apparenter. Dans le cadre thérapeutique proposé, le musicothérapeute chante avec le patient. Cette voix du thérapeute, « rassurante », « calme », « chaleureuse » est de nouveau abordée plus loin dans l’article sous l’angle du rapport au lien parental et au processus de subjectivation.

Lire l’article complet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s