Mémoire : Musicothérapie, rythme et TDAH

Herquin, Pauline. La place du rythme en musicothérapie : Quels sont ses impacts sur les symptômes d’hyperactivité-impulsivité chez les enfants TDAH ?. Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, Université catholique de Louvain, 2021. Prom. : Pinon, Nicolas.

Cette recherche porte son attention sur l’utilisation du rythme en musicothérapie dans l’accompagnement des enfants atteints de trouble de l’attention avec hyperactivité (TDAH). Elle s’intéresse plus particulièrement à « l’hypothèse selon laquelle, l’entrainement rythmique par la musique permettrait de rerythmer l’enfant TDAH et de le resynchroniser au monde extérieur dans lequel il subit nombreux rejets par l’expression de ses symptômes ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s