Le rôle des circuits corticothalamiques dans l’analgésie induite par le son chez la souris

Des équipes de recherche chinoise et américaine ont montré comment, chez la souris, le son (ce qui inclut la musique et le bruit) pouvait avoir un effet analgésique ainsi que le rôle du système auditif dans le traitement de la douleur.
Cette étude, évoquée récemment par le journal Le Point, a été publiée dans la revue Science.

Lire, acheter l’article dans Science

Lire l’article du Point

Etude sur l’analgésie induite par la musique

Mathilde Cabon ; Anais Le Fur-Bonnabesse ; Steeve Genestet ; Bertrand Quinio ; Laurent Misery ; Alain Woda ; Céline Bodéré, Impact of Music on First Pain and Temporal Summation of Second Pain : A Psychophysical Pilot Study, in Music Perception (2021) 38 (3): 267–281

Plusieurs études cliniques et expérimentales ont d’ores et déjà montré la capacité de la détente psychomusicale à apaiser la douleur. Cette analgésie induite par la musique pourrait s’expliquer en partie par la modulation des signaux de douleur. Cet article étudie l’hypothèse que ce phénomène implique les systèmes inhibiteurs descendants de la douleur.

Lire l’article en anglais