Mémoire / Grèce : Musicothérapie groupale avec des mineurs migrants ou réfugiés non-accompagnés

Nikitas Kissonas, Group Music-Therapy with Unaccompanied Minor Migrants and Refugees, Thesis for Master’s degree, 2020, 75 pages

Le terme de mineurs non-accompagnés qualifie les enfants ayant quitté leur pays d’origine et se retrouvant seuls dans un nouveau pays. Cette définition ne tient pas compte du contexte, de la cause de leur départ. Or, ces enfants ont perdu leur famille, leur maison, ils ont pu subir des violences dans leur pays d’origine, pendant leur voyage ou encore dans leur pays d’accueil.
Ce mémoire propose la musicothérapie pour accompagner ces jeunes, plus appropriée selon l’auteur qu’une thérapie verbale, afin de dépasser les barrières culturelles et de langage. En outre, Nikitas Kissonas voit dans la musicothérapie groupale, une possibilité pour ces jeunes de développer des liens sociaux nécessaires à leur adaptation dans leur nouvel environnement.

Lire le mémoire (en anglais)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s