Canada / Québec : La médiation musicale pour le bien-être et l’intégration des personnes réfugiées

Afin d’améliorer le bien-être psychologique et l’intégration des personnes réfugiées dans la ville de Québec, il a été proposé à 20 personnes, dont 10 réfugiées et 10 Québécois de longue date de participer à un atelier groupal en vue d’échanger et de jouer de la musique ensemble, et ce, à 10 reprises.

L’analyse des verbalisations avant / après montre une amélioration du bien-être des personnes ainsi qu’une meilleure intégration.

Lire l’abstract et la bibliographie, acheter l’article complet

Mémoire / Grèce : Musicothérapie groupale avec des mineurs migrants ou réfugiés non-accompagnés

Nikitas Kissonas, Group Music-Therapy with Unaccompanied Minor Migrants and Refugees, Thesis for Master’s degree, 2020, 75 pages

Le terme de mineurs non-accompagnés qualifie les enfants ayant quitté leur pays d’origine et se retrouvant seuls dans un nouveau pays. Cette définition ne tient pas compte du contexte, de la cause de leur départ. Or, ces enfants ont perdu leur famille, leur maison, ils ont pu subir des violences dans leur pays d’origine, pendant leur voyage ou encore dans leur pays d’accueil.
Ce mémoire propose la musicothérapie pour accompagner ces jeunes, plus appropriée selon l’auteur qu’une thérapie verbale, afin de dépasser les barrières culturelles et de langage. En outre, Nikitas Kissonas voit dans la musicothérapie groupale, une possibilité pour ces jeunes de développer des liens sociaux nécessaires à leur adaptation dans leur nouvel environnement.

Lire le mémoire (en anglais)

Mémoire / Canada : Musicothérapie et intégration scolaire des élèves issus de l’immigration

Nadia Delisle, Musicothérapie et intégration scolaire : un programme d’intervention pour des élèves issus de l’immigration, Maîtrise ès Arts (Thérapies par les arts, Option Musicothérapie), 2020, 59 pages

Dans le cadre de son projet de recherche, Nadia Delisle a mis en place un programme d’intervention en musicothérapie auprès d’élèves immigrants et réfugiés en classe d’accueil au Québec (Canada) pour les accompagner face aux risques de troubles psychosociaux, aux difficultés d’adaptation scolaire etc…
Ce programme vise à favoriser leur bien-être, leur sentiment d’appartenance à la
classe d’accueil, leur capacité d’adaptation et, enfin, leur intégration scolaire et sociale.

Lire le mémoire complet

musicothérapie-réfugiés

UNICEF : la musicothérapie pour instaurer le dialogue et la confiance avec les enfants dans les camps de réfugiés

« En Jordanie, dans le camp d’Azraq qui accueille des réfugiés syriens, l’Unicef a créé Musiqati, une classe de musicothérapie pour les enfants. À travers la découverte d’instruments de musique, ils apprennent à exprimer leurs émotions et à communiquer en groupe au sein d’un espace où ils se sentent en sécurité. »
Extrait d’un article de Morgane Goffin publié le 4 août 2018 par 7sur7.be.
Lire l’article.

musicothérapie-réfugiés