En décrochant le Trophée de la Santé de Côte d’Or dans la catégorie Relation Soignant-Patient, la Société Française de Musicothérapie fait l’objet de plusieurs parutions dans les médias

Patrick Berthelon, Président de la Société Française de Musicothérapie, s’est vu remettre, mercredi 27 novembre dernier, le Trophée de la Santé de Côte d’Or, dans la catégorie Relation Soignant-Patient, à l’issue de la Journée de la Santé de Côte d’Or, organisée par le quotidien regional Le Bien Public en collaboration avec le CHU Dijon Bourgogne, le Centre Georges François Leclerc, les Hospices Civils de Beaune, le groupe AG2R La Mondiale, BF Care, Umdpc Santé, Crossject, l’Assurance Maladie et Dijon-Santé.fr.

Ce Trophée vient récompenser le protocole unique de prise en charge des personnes âgées atteintes de démences de type Alzheimer, fruit de plusieurs années de recherches menées sous la direction de Patrick Berthelon.

Lire le communiqué de presse de la SFM

Lire la publication de Silvereco.fr, portail national de la Silver Economie

Bien-Public-29-11

Le Bien Public, 29/11/2019

Conférence de presse : La Société Française de Musicothérapie dévoilera, le 7 mars 2019, son protocole de prise en charge thérapeutique pour les personnes atteintes de démences de type Alzheimer

Centre dijonnais de ressources, de recherche et d’expertise dans le domaine de la musicothérapie et du soin psychosonore, la Société Française de Musicothérapie (SFM) a élaboré, au cours des dernières années, un protocole de prise en charge des personnes âgées atteintes de démences de type Alzheimer, dans des EHPAD (Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) de Bourgogne Franche-Comté.

Ce modèle, désormais éprouvé, sera dévoilé le 7 mars prochain à 11h, à l’occasion d’une conférence de presse, qui se tiendra à l’amphithéâtre du CHS La Chartreuse à Dijon.

Patrick Berthelon, musicothérapeute, psychothérapeute et président de la SFM, y détaillera les éléments, résultats et perspectives de ce projet innovant, qui a notamment bénéficié du soutien de l’Agence Régionale de Santé de Bourgogne Franche-Comté, de l’Université de Bourgogne, du Pôle gérontologie Bourgogne Franche Comté et du PADEM (Programmes d’Aide et de Développement destinés aux Enfants du Monde).

Préserver jusqu’au bout de la vie la dignité d’être, tel est l’un des objectifs de ce protocole, qui va maintenant pouvoir être dupliqué à l’échelle nationale.

Ce programme, fruit de plusieurs années de recherches, laisse augurer des améliorations certaines dans la prise en charge des patients atteints de la maladie d’Alzheimer, alors que la France devrait compter environ 1,3 million de malades à l’horizon 2020.

A suivre…

dementia-3268560_640