Etude exploratoire : Musicothérapie combinée à la thérapie par réminiscence pour les personnes atteintes de démence

Lisa Kelly, Bill Ahessy, Reminiscence-Focused Music Therapy to promote positive mood and engagement and shared interaction for people leaving with dementia, Voices, Vol. 21, Juillet 2021, 27 pages

Cette étude vise à explorer la possibilité de combiner la musicothérapie et la thérapie par réminiscence afin de favoriser les émotions positives et d’augmenter les interactions des personnes atteintes de démence.

Dans ce cadre, cinq séances hebdomadaires de musicothérapie axée sur la réminiscence (RFMT) ont été menés auprès d’un groupe de cinq personnes atteintes de démence vivant dans une unité de soins résidentiels.

Lire l’étude complète (en anglais) :

Au Canada aussi, la musicothérapie aide les personnes âgées à vaincre l’isolement consécutif à la pandémie de Covid 19

Radio Canada vient de consacrer un article à l’isolement des personnes âgées découlant de la crise sanitaire mondiale que nous vivons actuellement. Ainsi, comme dans bien d’autres pays, la musicothérapie permet, d’une part, d’améliorer l’état d’être des personnes et, d’autre part, de maintenir leurs facultés cognitives et intellectuelles, particulièrement lorsqu’elles souffrent de démence.
Dans ce court article, témoignent par ailleurs la directrice de la compagnie Miya Music Therapy ainsi que la fille d’une patiente atteinte de démence et bénéficiant de séances de musicothérapie.

Lire l’article complet

Mémoire / Canada – Musicothérapie active et maladie d’Alzheimer : « Conception d’un clavier musical pour entraîner les fonctions motrices et cognitives »

Sherezada Ochoa Echeverria, Conception d’un clavier musical pour entraîner les fonctions motrices et cognitives dans la maladie d’Alzheimer, Maîtrise en sciences cliniques et biomédicales – avec mémoire, Maître ès sciences (M. Sc.), 2020, 102 pages

Après une revue de la littérature visant à montrer l’intérêt de la musicothérapie pour soulager les symptômes de démence type Alzheimer, et plus particulièrement de la musicothérapie active, ce mémoire « a pour principal objectif de proposer un dispositif musical électronique permettant aux personnes au stage léger de la maladie d’Alzheimer de s’engager de manière autonome dans des sessions de musicothérapie active.

Il s’agit pour l’auteur de proposer un dispositif qui permettrait au patient de bénéficier ou de poursuivre des séances de musicothérapie en l’absence du thérapeute et/ou à domicile.

Lire le mémoire complet

TOM : Un nouvel outil d’évaluation des capacités cognitives musicales des patients atteints d’Alzheimer

Stéphane Berruchon, Bernard Mac Nab, Vianney Bréard, Évaluation des capacités cognitives musicales chez les malades Alzheimer : le test d’orientation en musicothérapie, Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement, Volume 18, numéro 1, Mars 2020, pp. 19-24

Dans cet article, les auteurs présentent un nouvel outil d’évaluation des capacités cognitives musicales des patients atteints d’Alzheimer permettant d’orienter leur prise en charge en musicothérapie selon le profil obtenu.
Son nom : TOM (test d’orientation en musicothérapie).
Dans le cadre de son parcours de validation, ce test a été administré à 50 sujets âgés sains et à 50 sujets atteints d’Alzheimer.

Lire, acheter l’article

dementia-3268560_640

Musique, vie psychique et démence

Nathalie LAENG, Musique et vie psychique du sujet dément,
Lettre de psychogériatrie 2019

Extrait du résumé : « Les troubles mnésiques liés à la maladie d’Alzheimer s’inscrivent dans le fonctionnement global de la psyché, conscient et inconscient. (…) L’introduction de la musique et en particulier du chant dans la relation thérapeutique nous éclaire sur le fonctionnement psychique du sujet dément. »

Lire l’article complet

Les effets du chant, de la musique et de la musicothérapie sur la maladie d’Alzheimer

Sur Medisite, la journaliste Pauline Capmas-Delarue vient de consacrer un article aux effets bénéfiques du chant et de la musique sur la maladie d’Alzheimer, s’appuyant notamment sur l’exemple d’une chorale américaine exclusivement composée de personnes atteintes de démence, dont la qualité de vie a ainsi été améliorée.

Après quoi, l’article évoque le fait que la musique « aide à se souvenir de certains mots », crée du lien entre les patients et leur entourage, « réduit l’anxiété et l’agitation, ravive les sentiments, réduit l’isolement social, stimule la créativité, renforce l’attention et favorise l’estime de soi. »

Plusieurs experts témoignent dans ce texte, dont le Dr Capucine Demnard, musicothérapeute, sur les effets de la musique sur le langage et la mémoire mais aussi Laura Ferreri, chercheuse en psychologie cognitive, sur la plasticité cérébrale.

Lire l’article complet

Lire l’encadré : La musique ralentit le déclin cognitif

dementia-3268560_640

En décrochant le Trophée de la Santé de Côte d’Or dans la catégorie Relation Soignant-Patient, la Société Française de Musicothérapie fait l’objet de plusieurs parutions dans les médias

Patrick Berthelon, Président de la Société Française de Musicothérapie, s’est vu remettre, mercredi 27 novembre dernier, le Trophée de la Santé de Côte d’Or, dans la catégorie Relation Soignant-Patient, à l’issue de la Journée de la Santé de Côte d’Or, organisée par le quotidien regional Le Bien Public en collaboration avec le CHU Dijon Bourgogne, le Centre Georges François Leclerc, les Hospices Civils de Beaune, le groupe AG2R La Mondiale, BF Care, Umdpc Santé, Crossject, l’Assurance Maladie et Dijon-Santé.fr.

Ce Trophée vient récompenser le protocole unique de prise en charge des personnes âgées atteintes de démences de type Alzheimer, fruit de plusieurs années de recherches menées sous la direction de Patrick Berthelon.

Lire le communiqué de presse de la SFM

Lire la publication de Silvereco.fr, portail national de la Silver Economie

Bien-Public-29-11

Le Bien Public, 29/11/2019

Soins Gérontologie : Deux articles sur la musicothérapie en institution gériatrique

Dans le dernier numéro de Soins Gérontologie (Vol. 24, N°140, novembre 2019), revue publiée par Elsevier Masson, deux articles sont consacrés à l’accompagnement musicothérapeutique des personnes âgées en institutions.

 

woman-65675_640

Mémoire : Démence et musicothérapie active et passive – comparaison des effets

Mathieu, Céline ; Monin, Mathilde. Comparaison de l’effet de la musicothérapie active et passive sur la qualité de vie des patients déments. Faculté des sciences de la motricité, Université catholique de Louvain, 2018. Prom. : VANDERSTRICHT, John ; Loiseau, Olivier.

Extrait : « La musicothérapie est une thérapie qui se développe de plus en plus. Nous avons donc voulu déterminer si elle avait un impact positif sur la qualité de vie des patients déments institutionnalisés et s’il y avait une différence entre la musicothérapie active et passive. »

En savoir plus

 

Musique et Démence : Quel effet de la musique sur la prescription de psychotropes en maison de retraite ?

Effet de la musique sur la prescription des psychotropes en maison de retraite
D’après une publication de Malaprade P, Handschuch R et Wakim R†
Analyse et commentaires de Andry Rabiaza et Xavier Humbert, Université de Caen

Dans exercer, juin 2017, N°134, pp. 252-253

Extrait : « L’objectif de cette étude était de vérifier l’hypothèse selon laquelle la mise en place de séances musicales au sein d’une maison de retraite permet de diminuer la prescription des psychotropes chez les résidents »

Groupe intervention : 27 patients ; groupe témoin : 16 patients

Lire l’article

hand-2906456_640