Effet analgésique de la voix maternelle sur les nouveau-nés prématurés

PIAZZA, Dina Saada Dalia. Étude de l’effet modulateur du contact vocal précoce
maternel sur la douleur ressentie par l’enfant prématuré
. Master : Univ. Genève, 2021

Afin de déterminer l’effet analgésique de la voix maternelle lors de procédures douloureuses pratiquées en unités de soins intensifs néonatals (USIN), cette recherche analyse les scores de douleurs lors d’une piqûre dans trois contextes différentes : avec le discours maternel, avec le chant maternel ou en l’absence de la mère.
Les résultats montrent que le contact vocal peut être une intervention efficace pour la prise en charge de la douleur en USIN.

Périnatalité / Suzanne Maiello : Rythmes et mélodies des langages de l’Autre

Suzanne Maiello, Rythmes et mélodies des langages de l’Autre ; La dimension auditive de l’observation du bébé dans une culture non-occidentale, L’Autre, 2019/2 (Volume 20), pages 143 à 154

Dans ce texte, l’auteur s’interroge sur la précocité des premières proto-expériences d’altérité entre l’enfant prénatal et sa mère.

Extrait : « Bien avant l’accouchement, l’altérité indéniable de l’enfant s’annonce à la mère par des papillonnements infiniment légers, presque imperceptibles, mais qui témoignent déjà de l’existence d’un autre à l’intérieur du corps maternel (…) Pendant (…) sa vie prénatale, l’ouïe du bébé est prête à percevoir et à se syntoniser à la fréquence sonore de la voix maternelle que non seulement il perçoit, mais qu’il écoute activement, et vers laquelle il se penche… »

Lire le résumé, acheter l’article

pregnant-518793_640