Selon une étude de l’Université et du CHU de Genève, la musique améliorerait le développement des connexions neuronales chez les prématurés

Des chercheurs et médecins de l’Université de Genève et de l’Hôpital Universitaire de Genève ont conduit une étude pour évaluer les effets de la musique dans le développement des connexions neuronales chez les bébés prématurés.
Dans ce cadre, « 64 nourrissons, dont 39 nés prématurément, ont été sélectionnés. 20 des bébés prématurés ont écouté de la musique, et les 19 autres ont formé le groupe contrôle ».
Les IRM réalisées sur l’ensemble des bébés ont notamment montré un réseau cérébral beaucoup plus semblable à celui des bébés non prématurés chez les bébés prématurés ayant écouté de la musique.

Lire l’article complet

Lire l’article source en anglais

baby-428395_640

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s