Une nouvelle étude met en évidence l’intérêt de la musicothérapie pour améliorer la connectivité cérébrale chez les patients atteints d’Alzheimer

Chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer, la musicothérapie est notamment utilisée pour réduire l’anxiété et l’agitation, mais aussi et surtout, pour stimuler la mémoire.
Une récente étude menée par des chercheurs du laboratoire d’imagerie musicale et de dynamique neuronale de l’Université Northeastern montre une amélioration de la connectivité dans le cerveau, entre entre le système auditif et le système de récompense.
L’étude a porté sur 8 semaines avec des séances quotidiennes d’une heure.
A l’issue du programme, l’imagerie cérébrale a permis de mettre en évidence une amélioration très significative de la connectivité cérébrale, et ce, d’autant plus lorsque c’est le patient qui choisit la musique.

Lire l’article de Version Femina, 25/07

Lire les résultats de l’étude (en anglais)

musicothérapie et connectivité cérébrale / musique et cerveau

Selon une étude de l’Université et du CHU de Genève, la musique améliorerait le développement des connexions neuronales chez les prématurés

Des chercheurs et médecins de l’Université de Genève et de l’Hôpital Universitaire de Genève ont conduit une étude pour évaluer les effets de la musique dans le développement des connexions neuronales chez les bébés prématurés.
Dans ce cadre, « 64 nourrissons, dont 39 nés prématurément, ont été sélectionnés. 20 des bébés prématurés ont écouté de la musique, et les 19 autres ont formé le groupe contrôle ».
Les IRM réalisées sur l’ensemble des bébés ont notamment montré un réseau cérébral beaucoup plus semblable à celui des bébés non prématurés chez les bébés prématurés ayant écouté de la musique.

Lire l’article complet

Lire l’article source en anglais

baby-428395_640