Musicothérapie et sclérose en plaques

Thèse pour le Doctorat en médecine, présentée et soutenue le 4 octobre 2019, Faculté mixte de Médecine et de Pharmacie de Rouen.

Benoît Emeraux. Intérêt des thérapies basées sur la musique dans la prise en charge rééducative des symptômes moteurs et non-moteurs des patients atteints de sclérose en plaques : une revue de la littérature. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02320800⟩

Extrait du résumé : Les résultats fonctionnels dans la prise en charge rééducative de pathologies neurologiques (maladies de Parkinson et Alzheimer, lésions cérébrales acquises, démences) semblent indiquer que la musicothérapie pourrait constituer une approche intéressante dans la prise en charge rééducative des patients atteints de sclérose en plaques (SEP). Une revue de la littérature a été réalisée : 13 articles ont été inclus, dont 11 essais contrôlés randomisés (ECR) et 2 essais contrôlés non-randomisés.

Lire la thèse

Une réflexion sur “Musicothérapie et sclérose en plaques

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s