A Vico, en Corse, le musicothérapeute Jean-Jacques Andreani accompagne les résidents de l’EHPAD Maison Jeanne d’Arc

Depuis 2019, le musicothérapeute Jean-Jacques Andreani propose un « atelier chant » au sein de l’EHPAD Maison Jeanne d’Arc de Vico, en Corse.
Cet atelier à visée thérapeutique bénéficie du soutien de l’ARS et de la collectivité de Corse.
Interviewé par Corse Matin, Jean-Jacques Andreani définit la musicothérapie, avant d’en détailler les applications concrètes en gériatrie, notamment avec les personnes atteintes de maladies neurodégénératives.
Le musicothérapeute explique ensuite le déroulement d’une séance. Enfin, l’entretien s’achève sur l’évolution du projet au sein de l’établissement ces deux dernières années.

Lire l’article complet de Corse Matin, 1er juin 2021

Source photo : Babelio.

Musicothérapie et sclérose en plaques

Thèse pour le Doctorat en médecine, présentée et soutenue le 4 octobre 2019, Faculté mixte de Médecine et de Pharmacie de Rouen.

Benoît Emeraux. Intérêt des thérapies basées sur la musique dans la prise en charge rééducative des symptômes moteurs et non-moteurs des patients atteints de sclérose en plaques : une revue de la littérature. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02320800⟩

Extrait du résumé : Les résultats fonctionnels dans la prise en charge rééducative de pathologies neurologiques (maladies de Parkinson et Alzheimer, lésions cérébrales acquises, démences) semblent indiquer que la musicothérapie pourrait constituer une approche intéressante dans la prise en charge rééducative des patients atteints de sclérose en plaques (SEP). Une revue de la littérature a été réalisée : 13 articles ont été inclus, dont 11 essais contrôlés randomisés (ECR) et 2 essais contrôlés non-randomisés.

Lire la thèse

Journée mondiale Alzheimer : La musique et ses effets sur les patients atteints

A l’occasion de la Journée mondiale Alzheimer, 20 Minutes a choisi de s’interroger sur les effets de la musique sur les patients atteints de cette maladie neurodégénérative.
L’article fait intervenir de nombreux experts comme Edith Lecourt, psychologue et musicothérapeute, Hervé Platel, chercheur à l’Université de Caen, Bernard Lechevalier, neurologue, Gérard Mick, neurobiologiste et consultant Alzheimer,  Claire Oppert, violoncelliste et musicothérapeute.
Les limites de la musicothérapie sur la maladie sont également évoquées. L’article s’achève néanmoins sur les résultats encourageants des derniers travaux, récemment présentés à Prague par Hervé Platel. Ce dernier a en effet mené une étude sur une trentaine de patients Alzheimer, qui sont parvenus à apprendre une nouvelle chanson.

Pour en savoir plus, lire l’article complet.

cranium-3244109_640

Thèse de Doctorat en Pharmacie : L’intérêt de la musicothérapie dans le traitement de la maladie d’Alzheimer

L’intérêt de la musicothérapie dans le traitement de la maladie d’Alzheimer
Thèse de Doctorat présentée à la Faculté de Pharmacie de Dijon, soutenue le 23 juin 2017 par Chloé Bayard, 128 pages

Extrait du résumé : « La maladie d’Alzheimer est une affection neurodégénérative progressive du système nerveux central, entraînant chez le patient une altération de ses facultés cognitives et de son comportement. Aujourd’hui, malgré la découverte de nouvelles cibles thérapeutiques, seuls des traitements symptomatiques existent. Depuis de nombreuses années, plusieurs études montrent le bénéfice des techniques non médicamenteuses dans le traitement de la maladie d’Alzheimer. Parmi ces techniques, la musicothérapie parait prometteuse… » 

Lire la thèse

hand-2906456_640