Intérêt de la musicothérapie après un AVC

Cet article généraliste de Presse Santé (Margot Fontenive) aborde les apports de la musicothérapie dans la rééducation post-AVC.

Si la musicothérapie permet d’améliorer le bien-être physique, mental et émotionnel des patients, elle contribue également, suite à un AVC, à la récupération de la fonction langagière dans le cas d’aphasie.

En combinant des exercices basés sur le chant, sur le rythme et sur les sons, notamment par la pratique d’instruments, la musicothérapie offre la perspective de développer la coordination motrice, la conscience sensorielle et les capacités de communication du patient.

En effet, outre la fonction langagière, la musicothérapie agit également sur les fonctions motrices (la marche notamment, souvent affectée et irrégulière après un AVC) ou encore les fonctions cognitives (mémoire, attention…).

Lire l’article complet (6/01)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s