Formation continue / Supervision : Sessions d’analyse de pratiques professionnelles à Seraing (Belgique)

Ce cycle, qui s’adresse principalement à des musicothérapeutes en activité, se déroule sur 4 séances de 3 heures pendant lesquelles chaque participant peut présenter un cas clinique qu’il souhaite soumettre à la supervision.

Faisant intervenir Nathalie Jamaer (Psychologue clinicienne, Neuromusicothérapeute, Professeur de langues germaniques), et Alain Collinet (Musicothérapeute/Formateur FFM-BAMT-EMTC, Collaborateur Faculté de Médecine de l’Université de Liège, Prof. Hon. Biologie-Physique), cette supervision se déroulera les samedis 24 octobre 2020, 9 janvier, 6 mars et 24 avril 2021.

Coût : 180€ – Lieu : Maison Provinciale de la Formation de Seraing (Belgique)

Pour en savoir plus

Revue Française de Musicothérapie : expression verbale et musicothérapie en psychiatrie

Nicole Duperret, Nelly Madeira, « Quelle parole le musicothérapeute en psychiatrie doit-il faire surgir ? En psychiatrie, le musicothérapeute doit-il absolument faire parler les malades ? », paru dans Revue Française de Musicothérapie, Volume XXXVIII, N°2, décembre 2019

Dans cet article, les auteurs centrent leur réflexion sur l’expression verbale des malades en psychiatrie et s’interrogent sur la nécessité ou non de faire parler le patient en musicothérapie.

Extrait : « Les malades psychiatriques présentent tous des troubles de la parole, soit sur le plan du tempo, du rythme, de la mélodie (prosodie), de l’émission sonore (dysarthrie), ou du contenu, plus ou moins en rapport avec la réalité, plus ou moins riche, plus ou moins compréhensible… (…) De nombreux patients séjournant en hôpital psychiatrique souffrent d’un défaut de symbolisation, et bien souvent de mentalisation. Ils sont incapables de repérer leurs propres affects, de les nommer, et de transmettre à autrui leurs difficultés de penser. Une psychothérapie purement verbale se révèle rapidement inefficace. (…) C’est dans un tel contexte que l’indication de la musicothérapie est posée… »

Pour illustrer leur propos, Nicole Duperret et Nelly Madeira présentent deux cas cliniques en prise en charge individuelle et deux cas cliniques en musicothérapie groupale.

Lire l’article complet

Journées d’études cliniques de Nantes 2019 : Emilie Tromeur-Navaresi présente un cas clinique en gériatrie

tromeur

A l’occasion des Journées d’études cliniques de l’Institut de Musicothérapie de Nantes, qui se sont déroulées les 22 et 23 mars derniers, la musicothérapeute Emilie Tromeur-Navaresi a présenté un des axes de son travail clinique, au travers du cas d’une patiente âgée de plus de 90 ans, placée en EHPAD contre son gré.

Voir la présentation ci-dessous :