Rapport de recherche : Rôle d’un programme structuré autour du théâtre et de la musique pour les patients précaires du Pôle de Santé mentale de l’Hôpital de Nanterre

Anthony Brault. Rôle d’un programme structuré autour du théâtre et de la musique pour les patients
précaires du Pôle de Santé mentale de l’Hôpital de Nanterre. [Rapport de recherche] Hôpital Max
Fourestier – Nanterre; Université de Nanterre – Paris X. 2022. ffhal-03783556f

Extrait : Ce rapport de recherche porte sur l’impact d’ateliers artistiques sur la vie des patients et
des soignants en hôpital psychiatrique. Il s’agit de comprendre les effets de la rencontre entre des artistes, des soignants et des patients en milieu psychiatrique. Quel impact ces ateliers auront-ils sur le
comportement et le fonctionnement psychique des patients hospitalisés ? Quel impact sur les soignants, leur pratique, et de manière plus générale sur la vie institutionnelle et les relations soignants-soignés ? Quels seront les effets de la rencontre avec les patients et les soignants sur la pratique des artistes ?

Lire le rapport de recherche

Musicothérapie et psychoses. Thèse : « Le processus de négociation dans la clinique psychanalytique : L’abîme du non-rapport médiatisé dans un atelier de musicothérapie. »

Selim Sami. Le processus de négociation dans la clinique psychanalytique : L’abîme du non-rapport
médiatisé dans un atelier de musicothérapie. Psychologie. Université Côte d’Azur, 2021. Français.
ffNNT : 2021COAZ2023ff. fftel-03533025f

Extrait : S’appuyant sur des ateliers de musicothérapie destinés à des patients psychotiques hospitalisés en psychiatrie, cette thèse aborde une nouvelle perspective de recherche considérant l’instrument de musique comme un outil privilégié du processus de médiatisation du transfert entre les patients et le
musicothérapeute. Le dispositif repose sur l’improvisation. Le patient est actif.
L’auteur pose que le rapport à l’instrument exige un temps d’accordage du fait que ce rapport soit confronté à un impossible : celui imposé par les limites du corps de l’instrumentiste mais aussi ceux organologiques de l’instrument. L’hypothèse émise par l’auteur est qu’un dispositif musicothérapeutique, dont la règle fondamentale est l’improvisation, balise la possibilité de faire de ce temps d’accordage la scène d’une négociation entre le psychotique et ses vociférations surmoïques.

Lire la thèse complète.

Les effets bénéfiques de la musicothérapie intégrée dans le parcours de soins

Le Figaro, sous la plume de Thomas Lestavel, a récemment consacré un article aux effets bénéfiques validés de la musicothérapie, qui fait notamment intervenir Hervé Platel, professeur de neuropsychologie à l’Université de Caen. Le sujet débute par une immersion au sein de la clinique psychiatrique Caradoc, à Bayonne, où un atelier de musicothérapie est proposé par Vincent Sierp, infirmier et musicothérapeute.

Lire l’article complet

Jean-François Labit, musicothérapeute à Rodez, évoque la musicothérapie et son nouveau CD

Le site d’actualité aveyronline a récemment rencontré Jean-François Labit, musicothérapeute à Rodez depuis plus de 33 ans. Il y raconte sa rencontre avec la musicothérapie, qu’il définit ensuite, avant d’expliquer quelles en sont les indications puis explore le déroulement d’une séance avant de clôturer son échange avec des anecdotes en lien avec sa pratique clinique.

Lire l’article complet

Pour rappel, Jean-François Labit pilote également le réseau pluriprofessionnel Euterpe 12.

Il vient aussi de sortir un nouveau CD, « Musica et curae » vol.4, qui comporte des montages musicaux inspirés de techniques de musicothérapie pour accompagner les soins douloureux et les situations génératrices de stress, d’angoisse et d’anxiété.

Musicothérapie et schizophrénie : étude des effets sur les capacités attentionnelles et de mémoire de travail des patients ?

Isabella SIRAGUSA, Rôle et impact des stimuli auditifs sur les processus attentionnels et sur la mémoire de travail dans la
schizophrénie
, Master 2 Mention psychologie clinique, psychopathologie et psychologie de la santé Parcours Neuropsychologie, Université d’Angers, 2021, 62 pages

Ce mémoire étudie les effets de la musicothérapie sur les capacités attentionnelles et de mémoire de travail des patients atteints de schizophrénie.
La littérature a d’ores et déjà mis en évidence les effets positifs de la musicothérapie sur le fonctionnement cognitif global des patients schizophrènes. Afin de mener ce projet, l’auteure commence d’abord par poser le cadre théorique de son travail de recherche, avec une approche globale des théories de la schizophrénie, puis une définition de la mémoire de travail, de l’attention avant de mettre en perspective, musique, musicothérapie, schizophrénie, mémoire de travail et attention.
Enfin, après avoir présenté sa méthodologie et les résultats, elle propose d’interpréter ceux-ci et de les discuter.

Lire le mémoire complet

Nouvel ouvrage / Musique et santé mentale : orchestrer la rencontre

Un nouvel ouvrage rédigé sous la direction de Angelika Güsewell, Émilie Bovet, Alexia Stantzos, Gilles Bangerter, Matthieu Thomas vient de paraître.
Baptisé Musique et Santé mentale : orchestrer la rencontre, il comprend une première partie « Créer, jouer, faire participer » avec quatre sous-parties :

  1. Composer pour les chambres de soins intensifs en psychiatrie : entretien collectif sur un processus de création musicale singulier
  2. Spectacle et handicap psychique : l’expérience du projet Terre de Lune 82
  3. Concerts d’urgence personnels : orchestrer un moment intime
  4. La musique comme médiation pour penser son propre corps de soignant·e·: une expérience pédagogique auprès d’étudiant·e·s HES en soins infirmiers

une deuxième partie sur les pratiques musicothérapeutiques avec

  1. Musicothérapie pour des patients souffrant d’une addiction comportementale
  2. Être bienveillant-e avec soi-même : l’auto-compassion en pleine conscience, en musicothérapie, comme ressource pour les personnes souffrant de douleurs chroniques
  3. L’évaluation musicothérapeutique en psychiatrie : un outil d’observation qualitatif

une troisième partie sur le soin par le chant

  1. L’utilisation du langage chanté en musicothérapie : un médium facilitant la rencontre avec des personnes âgées atteintes de troubles cognitifs avancés
  2. La voix, instrument de mieux-être simple pour soignants et patients
  3. Les séances chant individualisées auprès de nouveau-nés prématurés et leurs parents en néonatologie : un dispositif dédié au soin et au tissage des premiers liens
  4. Chantons ensemble

Enfin, une dernière partie sur l’écoute musicale en psychiatrie.

  1. La médecine musicale en psychiatrie, hôpital universitaire d’Aalborg – pratique et recherche
  2. Videor audire : Une approche phénoménologique de l’écoute musicale thérapeutique
  3. Orchestrer la rencontre avec soi et autrui ? Les fonctions de l’écoute musicale dans les chambres de soins intensifs en psychiatrie

Des extraits peuvent être consultés sur le site cairn.info, où il est également possible d’acheter l’ouvrage pour 9,99€.

Editions Champ Social

ETUDE SUR L’EFFICACITÉ DU MONTAGE COMPOSITE RÉCEPTIF DANS LE SOUTIEN DE L’HOSPITALISATION DES PATIENTS SOUFFRANT DE DEPRESSION

Lionel Delpech, Jean-Luc Sudres, Le MCR : de la musicothérapie pour soutenir l’hospitalisation de la dépression, L’Encéphale, 26 février 2021

Technique de musicothérapie réceptive visant à induire un état de relaxation et un état thymique positif chez les patients atteints de dépression en psychiatrie, le montage composite réceptif (20 minutes) est, dans cette étude, utilisé avec 37 patients atteints de dépression sévère en clinique psychiatrique.
Pour évaluer l’efficacité de la méthode, la pulsation cardiaque et le taux de saturation d’oxygène dans le sang sont utilisés comme indicateurs de relaxation tandis que l’humeur est analysée à travers un entretien.

Cette étude conclut que le montage composite réceptif induit bien un état de relaxation et une modification de l’état thymique du patient.

Lire, acheter l’article

Au Puy-en-Velay (43), le centre hospitalier Sainte-Marie se dote d’une unité de musicothérapie

Le projet d’unité de musicothérapie, piloté par Thibault Duchamp, infirmier et référent musicothérapie au sein du centre hospitalier Sainte-Marie au Puy-en-Velay (43), est désormais sur les rails. « Ici, nous utilisons [la musicothérapie] pour les soins psychiatriques concernant les angoisses, les psychoses ou encore les dépressions », explique Thibault Duchamp, qui s’appuie aussi bien sur les techniques de musicothérapie active que réceptive.

Si la salle est d’ores et déjà aménagée et partiellement équipée, le centre hospitalier Sainte-Marie a lancé une campagne de financement participatif pour finaliser le projet, notamment au travers de l’acquisition de nouveaux instruments et du matériel de MAO (musique assistée par ordinateur).
L’objectif est ainsi d’obtenir un financement de 12.080 € via la plateforme Kocoriko

Lire l’article de L’éveil de la Haute-Loire, 11/01

Musicothérapie et psychologie projective : Etude sur l’efficacité du Montage Composite Réceptif à visée Projective

Lionel Delpech, Jean-Luc Sudres, L’efficacité thérapeutique du Montage Composite Réceptif à visée Projective (MCR-P) contre la dépression en psychiatrie, 17 octobre 2020

Psychothérapie brève associant musicothérapie et psychologie projective, le MCR-P vise le traitement de la dépression au cours de l’hospitalisation en soins psychiatriques. L’étude réalisée vise à démontrer son efficacité. Elle s’appuie sur 23 patients adultes dépressifs bénéficiant d’un traitement en psychiatrie, dont 13 constituent le groupe thérapeutique avec trois séances de MCR-P sur un mois. En fin de protocole, les patients du groupe thérapeutique montrent un niveau de dépression, d’anxiété et d’alexithymie clairement inférieur à ceux du groupe témoin.

Lire, acheter l’article