Intérêt de la musicothérapie réceptive sur la douleur et l’anxiété chez les patients après un remplacement de valve cardiaque

Dong, Y., Zhang, L., Chen, LW. et al. Music therapy for pain and anxiety in patients after cardiac valve replacement : a randomized controlled clinical trialBMC Cardiovasc Disord 23, 32 (2023). https://doi.org/10.1186/s12872-023-03058-5

Cette étude vise à évaluer comment l’écoute de musique après un remplacement de valve cardiaque affecte la douleur, l’anxiété et les signes vitaux des patients.
Elle porte sur 86 patients, dont 43 pour le groupe contrôle.
Le groupe expérimental a bénéficié du traitement standard auquel se sont ajoutées trois interventions musicales de 15 minutes.
Le groupe expérimental a démontré, au fil du temps, une diminution plus significative de la douleur, de l’anxiété, de la pression artérielle systolique, de la fréquence cardiaque et de la fréquence respiratoire.
Toutefois, il n’y a eu aucune variation discernable de la pression artérielle diastolique.
En conclusion, la musicothérapie peut contribuer à minimiser la douleur et l’anxiété postopératoires cardiaques, ainsi que la pression artérielle systolique, la fréquence cardiaque et la fréquence respiratoire.

Lire l’article

Explorer les interactions musicales centrées sur la personne dans les soins aux personnes atteintes de démence

Krøier, J. K. (2022). Exploring person-attuned musical interactions in dementia care: A flexible design . Aalborg Universitetsforlag. Ph.d.-serien for Det Humanistiske og Samfundsvidenskabelige fakultet, Aalborg Universitet https://doi.org/10.54337/aau510597389

Cette thèse de doctorat cherche à explorer les interactions musicales centrées sur la personne pour l’accompagnement des patients atteints de démence en institutions gériatriques.
Trois études y explorent les interactions musicales sous différents aspects.
Cette thèse vise à générer des connaissances sur l’utilisation pluridisciplinaire des interactions musicales dans l’accompagnement des personnes atteintes de démence.
La recherche a montré que la musicothérapie et les interventions basées sur la musiques avaient des effets positifs sur le bien-être et la diminution des symptômes neuropsychiatriques des personnes atteintes de démence.
Les effets positifs de la musicothérapie et des activités musicales peuvent être transposés dans le contexte des soins. Ainsi, le musicothérapeute interviendrait en soutien ou en supervision de l’équipe de soins, qui mettrait en application les interactions musicales.

Lire la thèse

Evaluation de l’intervention musicale sur l’évolution du langage oral chez des enfants atteints d’autisme avec un accès limité au langage

MacDonald-Prégent, A., Saiyed, F., Hyde, K. et al. Response to Music-Mediated Intervention in Autistic Children with Limited Spoken Language Ability. J Autism Dev Disord (2023). https://doi.org/10.1007/s10803-022-05872-w

Cette étude, qui s’appuie sur les données d’un essai contrôlé randomisé comparant l’intervention musicale et l’intervention par le jeu, met en évidence des progrès plus importants chez les enfants avec un accès au langage oral limité, via l’intervention musicale.

Lire l’abstract, acheter l’article

Effets de la musicothérapie sur les troubles cognitifs post-AVC

Yufan Lin, Xiaoying Zhang, ChaoJinZi Li, Tianyuan Wei, Xiaoxia Du, Impact of Music Therapy on Post-stroke Cognitive Impairment : A Randomized Control Study, Research Square, Janvier 2023

Cette étude vise à évaluer l’effet de la musicothérapie dans le cadre de la réadaptation post-AVC. Elle se focalise sur les troubles cognitifs.
42 patients ont été sélectionnés et répartis en deux groupes, l’un suivant un protocole de réadaptation standard, l’autre bénéficiant en plus d’un accompagnement en musicothérapie pendant huit semaines.
Les fonctions cognitives des patients ont été évaluées en amont à l’aide des tests suivants : Mini-mental State Examination (MMSE), Montreal Cognitive Assessment (MoCA) et Loewenstein Occupational Therapy Cognitive Assessment (MoCA).
Elles ont été réévaluées à deux reprises après l’intervention.
Les résultats montrent que la musicothérapie associée au protocole standard de réadaptation améliore les fonctions cognitives de façon plus efficace.

Télécharger l’article complet

Evaluation d’un accompagnement combinant la thérapie cognitivo-comportementale et la musicothérapie pour améliorer la régulation des émotions chez des adolescents atteints de TDAH

Zemestani, M., Azadbakht, M., & Storch, E. A. (2023). Preliminary evaluation of music-based emotion-regulation skills to augment CBT for adolescents with ADHD. Musicae Scientiae, 0(0). https://doi.org/10.1177/10298649221146050

Cette étude préliminaire vise à évaluer l’efficacité d’un traitement combiné de thérapie cognitivo-comportementale et de musicothérapie, conçu pour améliorer les compétences de régulation des émotions chez les adolescents atteints de troubles de l’attention avec hyperactivité (TDAH).
Huit adolescents ont suivi ce programme comprenant une phase d’évaluation préalable, puis 12 sessions individuelles hebdomadaires, et enfin une phase de suivi de 2 mois.
L’intervention s’est avérée efficace pour réduire les principaux symptômes du TDAH, de sorte que les participants ont montré une augmentation des stratégies adaptatives de régulation des émotions et une diminution des stratégies inadaptées de régulation des émotions.

Lire l’abstract, acheter l’article

Gestion de crises des patients hospitalisés en psychiatrie : comment la musicothérapie peut-elle s’inscrire dans le processus de désescalade ?

Melanie Castro-Pacheco, Handling Crises on Inpatient Mental Health Units : How Music Therapy Influences the Process of De-escalation, Master of Arts in Music Therapy Program, Saint Mary-of-the-Woods, Indiana, December 2022

Hospitalisés en psychiatrie, certains patients peuvent présenter des symptômes qui les conduisent à se mettre en danger ou à mettre en danger les autres.
Lors des crises, le personnel soignant est amené à mettre en œuvre des techniques de désescalade.
Cette recherche vise à montrer comment la musicothérapie influence le processus de désescalade pour les adultes hospitalisés en psychiatrie.
Dans ce cadre, trois musicothérapeutes ont décrit, dans un entretien individuel, leurs expériences d’utilisation de la musique pour la désescalade d’un patient psychiatrique.
Ces entretiens, analysés avec les techniques d’analyse interprétative phénoménologique (IPA), ont mis en évidence l’utilisation réussie de la musicothérapie comme technique de désescalade.
La musicothérapie peut améliorer de manière significative le processus de désescalade, notamment en permettant au patient de jouer un rôle actif dans le processus de désescalade.
La musicothérapie peut ainsi être utilisée pour diminuer le recours à la contention physique.

Lire le mémoire

Mise en place d’un atelier de musicothérapie en hôpital de jour avec des patients atteints de maladies neurodégénératives

H. Lesniewska-Blache, V. Hocreitère, Une expérience d’atelier de musicothérapie pour les patients atteints de maladies neurodégénératives en HDJ de soins de suite et réadaptation, NPG Neurologie – Psychiatrie – Gériatrie, Janvier 2023

Au sein du service de soins de suite et réadaptation (SSR) du Centre Hospitalier d’Arpajon, un atelier de musicothérapie a été mis en place pour 17 patients atteints de maladies neurodégénératives et suivis en hôpital de jour.
Ces patients ont participé à une séance hebdomadaire d’1h30 pendant un an.
Les fonctions cognitives, la dépression et les troubles du comportement de huit patients ont pu être réévalués un an après le début de l’atelier de musicothérapie.
En conclusion, les troubles du comportement ont diminué de façon significative. Les symptômes dépressifs et les fonctions cognitives se sont améliorées de façon non significative.

Lire l’abstract, acheter l’article

Effets de la musicothérapie sur les symptômes moteurs et non-moteurs chez des patients atteints de la maladie de Parkinson

Lee, H.; Ko, B. Effects of Music-Based Interventions on Motor and Non-Motor Symptoms in Patients with Parkinson’s Disease : A Systematic Review and Meta-Analysis. Int. J. Environ. Res. Public Health 2023, 20, 1046. https://doi.org/10.3390/ijerph20021046

Cette revue systématique / méta-analyse vise à évaluer l’efficacité des interventions basées sur la musique sur les symptômes moteurs et non-moteurs chez des personnes atteintes de la maladie de Parkinson (MP).

La recherche initiale, menée sur PubMed, CINAHL, PsycINFO, et Cochrane Library CENTRAL, a permis d’identifier 745 études. 13 d’entre elles, portant sur 417 participants ont été retenues.

Les résultats de la méta-analyse mettent en évidence que les interventions basées sur la musique peuvent améliorer de manière significative la vitesse de marche, la longueur des foulées et la mobilité.

En revanche, les effets ne sont pas significatifs sur la cadence, la flexibilité cognitive, l’inhibition et la qualité de vie.
En conclusion, les résultats suggèrent que les interventions basées sur la musique sont efficaces pour l’amélioration de certains symptômes moteurs, mais les preuves pour les symptômes non-moteurs sont limitées.

Lire l’article complet

Musique et santé par le Dr. Alain Ducardonnet

Dans cette courte vidéo généraliste diffusée le 1er janvier dernier sur BFM.TV., le Dr Alain Ducardonnet évoque l’intérêt de la musique pour réduire la douleur et l’anxiété ou encore favoriser le maintien des capacités mnésiques, notamment pour les patients atteints d’Alzheimer.
Il évoque également la musicothérapie dans le cadre d’une rééducation après un AVC, particulièrement pour la récupération de la fonction langagière.

https://www.bfmtv.com/replay-emissions/prenez-soin-de-vous/quand-la-musique-est-bonne-pour-la-sante-01-01_VN-202301010022.html