Effets de la musicothérapie sur les symptômes moteurs et non-moteurs chez des patients atteints de la maladie de Parkinson

Lee, H.; Ko, B. Effects of Music-Based Interventions on Motor and Non-Motor Symptoms in Patients with Parkinson’s Disease : A Systematic Review and Meta-Analysis. Int. J. Environ. Res. Public Health 2023, 20, 1046. https://doi.org/10.3390/ijerph20021046

Cette revue systématique / méta-analyse vise à évaluer l’efficacité des interventions basées sur la musique sur les symptômes moteurs et non-moteurs chez des personnes atteintes de la maladie de Parkinson (MP).

La recherche initiale, menée sur PubMed, CINAHL, PsycINFO, et Cochrane Library CENTRAL, a permis d’identifier 745 études. 13 d’entre elles, portant sur 417 participants ont été retenues.

Les résultats de la méta-analyse mettent en évidence que les interventions basées sur la musique peuvent améliorer de manière significative la vitesse de marche, la longueur des foulées et la mobilité.

En revanche, les effets ne sont pas significatifs sur la cadence, la flexibilité cognitive, l’inhibition et la qualité de vie.
En conclusion, les résultats suggèrent que les interventions basées sur la musique sont efficaces pour l’amélioration de certains symptômes moteurs, mais les preuves pour les symptômes non-moteurs sont limitées.

Lire l’article complet

Revue de la littérature : Les effets de la musicothérapie chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer

PEIXOTO, C. C. .; AMÂNCIO, N. de F. G. . The effects of music therapy in patients with Alzheimer’s diseaseResearch, Society and Development[S. l.], v. 12, n. 1, p. e2012139279, 2023. DOI: 10.33448/rsd-v12i1.39279. Disponível em: https://rsdjournal.org/index.php/rsd/article/view/39279. Acesso em: 16 jan. 2023.

Cette revue de la littérature a pour objectif d’identifier et de comprendre les effets de la musicothérapie chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Elle s’appuie sur la stratégie PICO (Patient, Intervention, Comparaison et Résultat) autour de cette question centrale : « La musicothérapie est-elle une ressource thérapeutique non-pharmacologique efficace dans le traitement des patients atteints de la maladie d’Alzheimer ? ».
Une recherche bibliographique a été réalisée sur les bases de données suivantes : Scientif Electronic Library Online (SciELO), National Library of Medicine (PubMed), EbscoHost, Google Scholar et Regional Medicine Library (BIREME).
A l’issue de cette recherche, 23 articles ont été retenus.
Cette revue de la littérature met en évidence que la musicothérapie, en plus de favoriser des modifications structurelles et de connectivité cérébrale, contribue à retarder le déclin cognitif et à améliorer les symptômes comportementaux, l’état fonctionnel et, par conséquent, la qualité de vie des patients affectés par la maladie d’Alzheimer.

Lire l’abstract (en anglais), télécharger l’article (en portugais)

Le rôle de l’alliance thérapeutique en musicothérapie auprès de patients atteints de schizophrénie

Hannibal, Niels ; Pedersen, Inge Nygaard ; Bertelsen, Lars Rye et al. / Process-outcome relations in music therapy versus music listening for people with schizophrenia : The role of the therapeutic alliance. In: Frontiers in Psychiatry. 2022.

Cette étude vise à évaluer et comparer les résultats cliniques entre des séances de musicothérapie et des séances d’écoute musicale auprès de patients atteints de schizophrénie en mettant en lumière l’importance de l’alliance thérapeutique.
Elle porte sur 57 patients, dont 28 ont bénéficié de séances de musicothérapie et 29 de séances d’écoute musicale.
Il en ressort une assiduité plus importante et un taux d’abandon plus faible en musicothérapie.
Des améliorations sont observées dans les deux groupes. En écoute musicale, l’amélioration des symptômes négatifs (dépression, fonctionnement) est plus significative.
En musicothérapie, l’alliance thérapeutique et la qualité de vie s’améliorent de façon plus marquante.

Lire l’étude

Selon une nouvelle méta-analyse, l’intervention musicale est bénéfique pour la santé mentale et la qualité de vie

En Allemagne, l’Institute of Music Physiology and Musician’s Medicine vient de publier une méta-analyse regroupant les résultats de 26 recherches différentes visant à évaluer l’intérêt des interventions musicales sur une amélioration du bien-être mental et de la qualité de vie. Sur l’ensemble des études analysées, sept traitaient spécifiquement d’une intervention en musicothérapie.

La méta-analyse met en évidence l’effet positif de l’intervention musicale sur le bien-être et la qualité de vie. En revanche, elle ne permet pas de déterminer quel type d’intervention est à privilégier. Ainsi, les chercheurs concluent que « des études futures sont nécessaires pour clarifier les interventions musicales optimales et les doses à utiliser dans des scénarii cliniques ».

Lire l’étude complète, en anglais

Lire l’article de Elle, qui relate cette étude.

Mémoire : Démence et musicothérapie active et passive – comparaison des effets

Mathieu, Céline ; Monin, Mathilde. Comparaison de l’effet de la musicothérapie active et passive sur la qualité de vie des patients déments. Faculté des sciences de la motricité, Université catholique de Louvain, 2018. Prom. : VANDERSTRICHT, John ; Loiseau, Olivier.

Extrait : « La musicothérapie est une thérapie qui se développe de plus en plus. Nous avons donc voulu déterminer si elle avait un impact positif sur la qualité de vie des patients déments institutionnalisés et s’il y avait une différence entre la musicothérapie active et passive. »

En savoir plus