Focus généraliste sur la musicothérapie

Presse Santé vient de consacrer un article à la musicothérapie évoquant différents aspects de cette pratique clinique.
Après avoir défini en quoi consiste la musicothérapie, l’auteur évoque l’influence de la musique au cours de la petite enfance, puis son intérêt dans la gestion des émotions, de l’anxiété ou encore de la douleur.
Enfin, l’article s’achève en abordant la dimension rééducative de la musicothérapie, notamment dans la récupération des fonctions langagières après un AVC ou encore dans le maintien des capacités mnésiques lors de maladies neuro-dégénératives.

Lire l’article

Mémoire – Musicothérapie et maladie de Parkinson : effets sur la dysprosodie émotionnelle

Lara Vieira, Intérêt de la musicothérapie pour les troubles de l’expression et de la
reconnaissance des émotions vocales et faciales dans la maladie de Parkinson
afin d’améliorer les capacités communicationnelles
, Mémoire de Master 2, Université Paris Descartes, Juin 2022, 73 pages.

Extrait : Trouble rencontré dans la maladie de Parkinson, la dysprosodie émotionnelle se définit comme l’incapacité ou la difficulté à reconnaître, exprimer et reproduire des sentiments, intentions ou émotions dans la communication verbale. Elle inclut une dysrythmie et une dysmélodie de la parole ainsi que des troubles de la reconnaissance et de l’expression des émotions faciales. Cette étude cherche à évaluer l’impact de la musicothérapie sur les habiletés émotionnelles des patients atteints de la maladie de Parkinson en reconnaissance et en expression, au niveau vocal et facial. Dans ce cadre, un protocole de musicothérapie, composé d’ateliers vocaux collectifs, visant à améliorer l’expression et la reconnaissance vocale et faciale, a été mis en œuvre. Si les résultats doivent être considérés avec précaution (en raison de différents biais, notamment), ils montrent une amélioration des capacités communicationnelles.

Lire le mémoire complet.

Des ateliers de musicothérapie pour les seniors à Colomiers (31)

Le Guichet Atout Seniors organise, du 16 mai au 4 juillet 2022, un cycle de sept séances de musicothérapie à destination des seniors, dans le cadre des ateliers de prévention et du bien vieillir.
Ces séances se dérouleront au sein de la salle d’activités de Colomiers (31), 14 allée du Béarn.

Dates : les lundis 16/05, 23/05, 30/05, 13/06, 20/06, 27/06, 04/07 de 15h à 16h

Inscriptions : 05 61 15 22 26

Mémoire / Autisme et Musique : Emotion, communication, musicothérapie

Caroline Venner, Autisme et Musique : Emotion, communication, musicothérapie, Mémoire de Master II, Université de Bourgogne Franche-Comté, Mai 2021, 133 pages

Résumé :
Dans cette recherche, l’auteure aborde l’autisme du point de vue comportemental et
neurologique. Elle met en rapport les récentes avancées scientifiques avec la possibilité
d’utiliser la musicothérapie comme moyen d’expression émotionnelle pour l’individu
autistique. Elle s’intéresse donc à la réception et l’expression de l’émotion, notamment
musicale, ainsi qu’au bien fait que peut apporter la musicothérapie pour le développement de
la communication.

Poésie et musicothérapie pour réduire l’anxiété et susciter les émotions positives

Tandis que le psychiatre américain Norman Rosenthal conseille la lecture de poésie pour surmonter les émotions négatives susceptibles de nous traverser en cette période de crise sanitaire mondiale, Diane Cacciarella souligne également, sur Pourquoi Docteur, l’intérêt de la musicothérapie pour agir sur les troubles de l’humeur.
Elle cite notamment les résultats d’une étude publiée dans la revue Frontiers in Psychology, montrant comment la musique permet de transformer une émotion négative en une émotion positive.
Evoquant les différentes approches de la musicothérapie, l’auteur de cet article cite, entre autre, la Méthode Bonny en musique et imagerie guidée.

Lire l’article complet, 15/04/21

A Issoudun (36), la musicothérapie s’installe au sein de l’accueil de jour Alzheimer

Nicolas Portefaix, infirmier formé à la musicothérapie, a lancé en septembre dernier un cycle de musicothérapie au sein de l’accueil de jour Alzheimer de l’hôpital d’Issoudun (Indre – 36), dans le Centre.

Les séances se déroulent chaque mardi et incluent parfois des interventions musicales, comme celle de l’accordéoniste Pierre Cussac tout récemment.

Du chant à l’improvisation instrumentale en passant par l’écoute, les séances permettent aux participants de faire ressurgir des souvenirs, de générer des émotions.

Être dans l’échange, offrir au patient la possibilité d’être à nouveau acteur, renforcer l’estime de soi, améliorer l’état d’être, tels sont quelques-uns des objectifs poursuivis par Nicolas Portefaix dans le cadre des séances.

Lire l’article complet de La Nouvelle République, 18/01/2021

Selon une étude américaine, la musique susciterait 13 émotions différentes chez l’être humain

Le site Pourquoi Docteur a publié, ce 11 janvier, un article relatant une étude menée par des chercheurs de l’université de Californie sur plus de 2.000 personnes aux États-Unis et en Chine. Celle-ci a mis en évidence 13 émotions différentes suscitées par l’écoute d’extraits musicaux. En outre, quelle que soit la culture du sujet, les émotions ressenties seraient les mêmes.
L’article s’achève sur l’intérêt de l’utilisation thérapeutique de la musique.

Lire l’article complet

Lire les résultats de l’étude sur PNAS.org

jazz-3150291_640

 

 

Le musicothérapeute Jean-Luc Dragotto est intervenu lors d’une conférence à Cuxac-Cabardès, à l’occasion de la Journée Mondiale Alzheimer

L’EHPAD de Cuxac-Cabardès, dans l’Aude (11), a ouvert ses portes au public, le 21 septembre dernier, pour proposer une conférence dédiée à la maladie d’Alzheimer.
Animée par la psychologue de l’association France Alzheimer, Mme Condouret, cette conférence a également été l’occasion de faire le point sur le rôle de la musicothérapie dans l’accompagnement des malades atteints d’Alzheimer, grâce au musicothérapeute Jean-Luc Dragotto, qui intervient depuis une dizaine d’années auprès des aînés de la résidence La Montagne.

Lire l’article de La Dépêche

hand-2906458_640

 

A Salaberry-de-Valleyfield, au Québec, le groupe d’entraide en santé mentale Psycohésion propose un atelier de musicothérapie

Créé en 1984, Psycohésion est un organisme communautaire en santé mentale pour adultes, qui a pour objectif principal d’offrir un endroit privilégié, où les personnes
ayant un vécu psychiatrique, peuvent se rencontrer pour échanger, briser leur isolement et surtout parler de leur vécu.
L’un des ateliers les plus populaires au sein de cet espace est la musicothérapie, qui « permet de verbaliser, de transformer certaines émotions négatives en positives. Même ceux qui ne chantent pas habituellement, finissent par chanter à quelques reprises. Les membres ne veulent plus que l’atelier se termine», assure Mme Duchesne, la directrice.
Situé à Salaberry-de-Valleyfield, au Québec, Psycohésion vient d’ailleurs de recevoir le soutien du Centre du Partage, à hauteur de 2.000$.

Lire l’article complet du Journal Saint-François, 6 mai 2019

mental-health-2019924_640