L’association Nourris’Son, présidée par la musicothérapeute Laure Bayon, veut lever des fonds pour financer l’accompagnement des bébés prématurés

En Auvergne, à Saint-Victor-Malescours (43), une association vient de voir le jour. Baptisée Nourris’Son et présidée par la musicothérapeute Laure Bayon, elle s’est fixé comme objectif de lever des fonds afin de pouvoir proposer des séances de musicothérapie aux bébés nés prématurés, hospitalisés en service de néonatologie.

Pour ce faire, un premier concert caritatif est prévu en mars 2022.

Pour en savoir plus

Environnement sonore / Innovation : Evaluer le bruit et l’intensité de la lumière pour améliorer le confort des bébés hospitalisés

La filière industrie et développement durable du Lycée Sacré-Cœur et l’hôpital de Saint-Brieuc collaborent sur un projet visant à développer un équipement capable de mesurer les nuisances sonores et lumineuses afin d’améliorer le confort des bébés hospitalisés en néonatologie.
Samuel Cosson, musicothérapeute intervenant en néonatologie, est à l’origine de ce projet au nom de code Sonolux.
Ce projet va mobiliser les lycéens de Saint-Brieuc mais également des élèves en Italie et en Espagne. Il bénéficie, dans ce cadre, d’une enveloppe Erasmus.

Lire l’article complet de Ouest France

De la musicothérapie pour les tout petits à Mont-Laurier et Rivière-Rouge, au Québec

D’ici cet automne à Mont-Laurier et Rivière-Rouge, l’organisme québécois La Mèreveille proposera de nouvelles activités, dont l’une a été baptisée « En avant les arts et la musicothérapie pour le développement des tout-petits (0-5 ans) ». « Le but, c’est d’utiliser les arts et la musique pour développer des habiletés chez les enfants, que ce soit la motricité fine ou le développement du langage », explique la directrice générale de la structure.
Pour ce projet, La Mèreveille bénéficie du soutien de la Province.

Lire l’article complet.

music-818459_640