Mise en place d’un atelier de musicothérapie en hôpital de jour avec des patients atteints de maladies neurodégénératives

H. Lesniewska-Blache, V. Hocreitère, Une expérience d’atelier de musicothérapie pour les patients atteints de maladies neurodégénératives en HDJ de soins de suite et réadaptation, NPG Neurologie – Psychiatrie – Gériatrie, Janvier 2023

Au sein du service de soins de suite et réadaptation (SSR) du Centre Hospitalier d’Arpajon, un atelier de musicothérapie a été mis en place pour 17 patients atteints de maladies neurodégénératives et suivis en hôpital de jour.
Ces patients ont participé à une séance hebdomadaire d’1h30 pendant un an.
Les fonctions cognitives, la dépression et les troubles du comportement de huit patients ont pu être réévalués un an après le début de l’atelier de musicothérapie.
En conclusion, les troubles du comportement ont diminué de façon significative. Les symptômes dépressifs et les fonctions cognitives se sont améliorées de façon non significative.

Lire l’abstract, acheter l’article

Effet de la musicothérapie sur des patients schizophrènes hospitalisés en psychiatrie présentant un risque de comportement violent

ALIN SUKMA, Putri Rizky; KURNIAWAN, Wawan; ARDINATA, Ardinata. Terapi Musik Klasik pada Pasien Skizofrenia dengan Resiko Perilaku Kekerasan di Rs Jiwa Lampung. Malahayati Nursing Journal, [S.l.], v. 5, n. 1, p. 88-103, jan. 2023. ISSN 2655-4712. Tersedia pada: http://ejurnalmalahayati.ac.id/index.php/manuju/article/view/7617. Tanggal Akses: 05 jan. 2023

Cette étude vise à déterminer l’effet de la musicothérapie sur le risque de comportement violent en psychiatrie. Elle a été menée au sein de l’hôpital psychiatrique régional de la province de Lampung (Indonésie).
Elle porte sur des patients schizophrènes, présentant un risque de comportement violent.
La collecte des données repose sur les entretiens, l’observation et la documentation à l’aide de la fiche d’évaluation des signes et symptômes de risque de comportement violent.
Le score moyens des signes et symptômes du risque de comportement violent est passé de 75,9 % avant la musicothérapie à 56 % après la musicothérapie.
La musicothérapie contribue donc à réduire les réisques de comportement violent chez les sujets étudiés.

Lire l’article complet (en indonésien)

Etude : Intérêt de la musicothérapie dans les troubles du comportement chez des patients déments hospitalisés

Intérêt de la musicothérapie dans les troubles du comportement chez des patients déments hospitalisés
R.Brahmi, S.Ouameri, J.Toumi, E.Boulardin, C.Trivalle
NPG Neurologie – Psychiatrie – Gériatrie, février 2019

« Au cours de la maladie d’Alzheimer et des pathologies apparentées, les troubles du comportement jugés perturbateurs représentent une vraie difficulté de prise en charge.(…) nous avons réalisé une étude pour mesurer l’impact de la musicothérapie sur la prescription de psychotropes. Cette étude sur 6 mois a inclus 40 patients hospitalisés dans les unités Alzheimer de l’hôpital universitaire Paul-Brousse (AP–HP) et ayant des troubles du comportement jugés perturbateurs. »
Lire le résumé complet, acheter la publication

démence

Thèse : Incremental Design of Therapeutic Music Games : Theory and Application to the Treatment of Behavioral Disorders and Alzheimer’s Disease

Incremental Design of Therapeutic Music Games : Theory and Application to the Treatment of Behavioral Disorders and Alzheimer’s Disease
BENVENISTE Samuel
Thèse de doctorat en Informatique temps réel, robotique, automatique, 2010

« Le jeu sérieux pour la santé (ludicament) est un domaine en pleine expansion dont les acteurs se proposent de rendre la prise en charge médicale plus motivante en y introduisant du « fun ». De même, la musicothérapie encourage la recherche du « fun » musical et est de plus en plus plébiscitée par soignants et patients… »
Suite du Résumé

graduate-150374_640