Zoom sur Juliette Boudaille, musicothérapeute dans la Meuse (55)

Depuis sept ans, Juliette Boudaille est musicothérapeute. Diplômée de l’Atelier de Musicothérapie de Bourgogne, elle pratique aujourd’hui la musicothérapie dans les EHPAD du groupement de coopération sociale et médico-sociale de la Meuse.

Lire l’article complet de l’Est Républicain, 23/04

Pour rappel, nous avons déjà évoqué l’activité de Juliette Boudaille il y a un an, une vidéo ayant été tournée pour évoquer la musicothérapie au sein du GCSMS de la Meuse. Pour la revoir.

Zoom sur Brice Terrié, musicothérapeute à La Roche-sur-Yon (85)

Musicothérapeute, musicien, compositeur, Brice Terrié intervient notamment au Fuzz’Yon (La Roche-sur-Yon-85), une salle de musiques actuelles, où il propose notamment à des petits groupes de réfugiés, des ateliers destinés à faciliter l’apprentissage du français par la musique.

Diplômé de l’Institut de Musicothérapie de Nantes, le musicothérapeute intervient également en EHPAD et dans des institutions accueillant des personnes en situation de handicap.

Deux articles viennent de lui être consacrés dans Ouest France et dans Le Journal du Pays Yonnais.

De la musicothérapie pour les résidents l’EHPAD de Lombez, avec la musicothérapeute Laura Revil

Depuis un an, s’est concrétisé un projet d’accompagnement musicothérapeutique des résidents de l’EHPAD de Lombez, dans le Gers. Ce projet, prévu sur deux ans, bénéficie du soutien financier de la Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie et d’une participation de l’hôpital.

C’est Laura Revil, musicothérapeute, qui conduit les séances au sein de cet établissement, en concertation avec l’équipe pluridisciplinaire.

Lire l’article complet de la Dépêche, 29/04

Des séances de musicothérapie pour les résidents de l’EHPAD de Louannec (22), en Bretagne

Musicothérapeute formée au CIM, Juliette Tarlet intervient tous les mardis auprès des résidents de l’EHPAD de Louannec (22) avec pour objectifs de  « travailler le rythme, la motricité, de solliciter la mémoire non verbale, vocale, gestuelle, de procurer une joie immédiate, du plaisir » tout en maintenant une dynamique groupale.

Ce projet a été mis en œuvre avec le soutien de la Fondation des Hôpitaux de France, dans le cadre d’un appel à projets.

Juliette Tarlet intervient également au sein de l’hôpital de Paimpol, à l’Ehpad de Ploumagoar ainsi qu’auprès de particuliers.
06 84 44 33 39 – tarlet.juliette@orange.fr

Lire l’article de Ouest-France, 18/03

Deux musicothérapeutes belges évoquent l’accompagnement des patients par la musicothérapie

Le magazine belge Moustique vient de consacrer un article à la musicothérapie. Après une brève introduction sur les effets de la musique sur le cerveau, l’article évoque également les pathologies ou difficultés non neurologiques que la musicothérapie peut accompagner.

L’article s’appuie sur les témoignages de Fabienne Cassiers, musicothérapeute, fondatrice et responsable du Centre Benenzon à Schaerbeek et Alain Collinet, musicothérapeute.

« L’outil de travail de la musicothérapie est le média musical mais c’est dans la relation avec l’autre que tout se joue”, explique notamment Fabienne Cassiers

Lire l’article complet, Moustique, 26/03

Selon une nouvelle méta-analyse, l’intervention musicale est bénéfique pour la santé mentale et la qualité de vie

En Allemagne, l’Institute of Music Physiology and Musician’s Medicine vient de publier une méta-analyse regroupant les résultats de 26 recherches différentes visant à évaluer l’intérêt des interventions musicales sur une amélioration du bien-être mental et de la qualité de vie. Sur l’ensemble des études analysées, sept traitaient spécifiquement d’une intervention en musicothérapie.

La méta-analyse met en évidence l’effet positif de l’intervention musicale sur le bien-être et la qualité de vie. En revanche, elle ne permet pas de déterminer quel type d’intervention est à privilégier. Ainsi, les chercheurs concluent que « des études futures sont nécessaires pour clarifier les interventions musicales optimales et les doses à utiliser dans des scénarii cliniques ».

Lire l’étude complète, en anglais

Lire l’article de Elle, qui relate cette étude.

Des séances de musicothérapie pour les résidents du Clos de l’Ousse à Pontacq (64)

Professeur de violoncelle formée à la musicothérapie, Géraldine Dupuis est intervenue récemment à plusieurs reprises auprès des résidents du Clos de l’Ousse (Centre gérontologique de Pontacq, 64).
Parallèlement aux séances de musicothérapie proposées, les animateurs des lieux avaient également mobilisé les résidents autour d’activités telles que la fabrication d’instruments ou la peinture en lien avec la musique. Ainsi, le projet poursuivait différents objectifs : plaisir, estime de soi, détente, éveil des émotions, ouverture de la communication…

Lire l’article complet de La Dépêche, 2/03