Musicothérapie au sein de la clinique Saint-Roch de Cambrai (59)

Depuis peu, la musicothérapeute Sandrine Hecquet intervient au sein de la clinique Saint-Roch à Cambrai, établissement spécialisé dans les soins de suite et les soins palliatifs. L’objectif de ces interventions musicothérapeutiques, qui ont lieu deux fois par mois, est d’améliorer le confort des patients hospitalisés, notamment en diminuant la douleur.
Il s’agit aussi de favoriser la communication non verbale, la détente, l’apaisement et selon les cas, de maintenir les capacités cognitives.

Lire l’article de La Voix du Nord, 5/09

La musique et ses vertus thérapeutiques

Maxisciences.com consacre un article aux vertus thérapeutiques de la musique, dont il explique rapidement les effets sur notre cerveau et, par voie de conséquence, sur notre corps : de son effet anxiolytique à son usage motivateur dans l’effort, en passant par sa capacité à améliorer notre mémoire ou encore à faciliter nos « capacités sociales et notre empathie ».
Mathilde Ragot achève son article en énumérant d’autres vertus connues et reconnues de la musique : endormissement, amélioration des fonctions cognitives, réduction de la pression artérielle etc…

Lire l’article complet

 

cranium-3244109_640

Mémoire : Influence de la chanson sur le langage oral chez des patients Alzheimer au stade modéré

Floriane Leleu, Marthe Lenfant Poisson. Influence de la chanson sur le langage oral chez des patients Alzheimer au stade modéré. Sciences cognitives. 2016. <dumas-01357856>

MÉMOIRE POUR LE CERTIFICAT DE CAPACITÉ D’ORTHOPHONISTE
Université Paris VI Pierre et Marie Curie
Directeur de mémoire : Florence MARQUIS

Extrait : « L’orthophonie s’inscrit dans les préconisations de prise en charge (PEC) des patients atteints de la MA recommandées par la Haute Autorité de santé (rapport 2012). Son objectif vise à maintenir et à adapter les fonctions de communication et les fonctions
cognitives afin de retarder l’avancée de la maladie (Rousseau et coll., 2013). D’autres
approches thérapeutiques sont utilisées dans ce sens, dont notamment la musicothérapie. (…) La musique semble (…) constituer un matériel intéressant susceptible de s’intégrer dans
une PEC orthophonique des patients atteints de la MA. Plus spécifiquement, nous nous
sommes intéressées à la chanson populaire comme support de remédiation auprès de
patients Alzheimer au stade modéré. »

Lire le mémoire 

dementia-3268560_640