Au Royaume-Uni, un partenariat pour la réadaptation post-AVC par la musique

L’Orchestre philarmonique Royal de Londres a élaboré, en partenariat avec le Hull and East Riding Community Stroke Service, un programme de réadaptation après un accident vasculaire cérébral, baptisé STROKESTRA.
Le programme porte sur tous les handicaps en lien avec l’AVC, qu’ils soient physiques, cognitifs, émotionnels ou communicationnels. Les dimensions de préhension et de mobilité, de communication et de confiance en soi sont ainsi explorées.

Lire l’article de Medscape, 28/10

Musicothérapie et addictions : zoom sur l’ADLCA à Bletterans, dans le Jura, et Emilie Tromeur-Navaresi, musicothérapeute

Musicothérapeute et neuromusicothérapeute, présidente de la Fédération française des Musicothérapeutes, Emilie Tromeur-Navaresi intervient désormais au sein de l’ADLCA (Association du Dispensaire de lutte contre les addictions) à Bletterans (39).
En poste depuis le printemps dernier, elle propose un accompagnement musicothérapeutique selon trois axes : thérapie de soutien, rééducation et prévention ; elle gère également la partie culturelle du centre de postcure.

Lire l’article complet du Progrès, 18/10

Thèse : Création musicale, neurosciences et psychanalyse

Marie Poulain Berhault-Poulain. Usages et fonctions de la création artistique. La musique : des neurosciences à la psychanalyse. Psychologie. Université Rennes 2, 2022. Français. ⟨NNT : 2022REN20003⟩⟨tel-03669553⟩

Cette thèse de doctorat explore d’abord la musicothérapie et la neuromusicothérapie avant de circonscrire les limites de la musicothérapie orientée par la psychanalyse. Elle s’engage ensuite dans une lecture de la psychose entre la psychiatrie, la psychanalyse freudienne et la psychanalyse structurale lacanienne puis explore le cas de Robert Schumann, pour lequel la fonction de la création musicale pourrait être d’alléger la souffrance du symptôme. « En dégageant quelques spécificités de l’œuvre
schumanienne notamment le lied, nous verrons comment la composition a fait suppléance et a reporté l’acte suicidaire », indique l’auteur dans son abstract.

Télécharger la thèse complète

VIDEO : Musicothérapie neurologique / NMT au sein du CHU au Grau-du-Roi (30)

Objectif Gard propose cette semaine un reportage au sein du service de rééducation et réadaptation du CHU. Ici, sur le site du Grau-du-Roi avec un focus sur l’accompagnement des patients en musicothérapie neurologique (ou neuromusicothérapie), notamment ceux atteints d’aphasie.
La musicothérapeute est Marie-Carmen Follereau.

Mise à jour 18/07 : La vidéo ayant été supprimée, voici le lien vers l’article d’origine.

« La musicothérapie s’installe dans le paysage médical français »

Dans le webzine Sourdoreille, le journaliste Pierre Lemerle a publié fin mai, un article très complet sur la musicothérapie et ses applications.

De nombreux témoignages viennent illustrer la pratique, notamment ceux d’une patiente atteinte de la maladie de Hungtinton et d’une patiente atteinte de troubles des conduites alimentaires.

Plusieurs musicothérapeutes évoquent également leur pratique, dont Élodie Graff, Julie de Stoutz, Emilie Tromeur-Navaresi, Audrey Gardenat et Lise Henry.

Enfin, Bertrand Devos, médecin coordinateur de l’hôpital de jour à la clinique Jouvence Nutrition souligne l’intérêt de la musicothérapie.

Lire l’article complet

Les effets bénéfiques de la musicothérapie intégrée dans le parcours de soins

Le Figaro, sous la plume de Thomas Lestavel, a récemment consacré un article aux effets bénéfiques validés de la musicothérapie, qui fait notamment intervenir Hervé Platel, professeur de neuropsychologie à l’Université de Caen. Le sujet débute par une immersion au sein de la clinique psychiatrique Caradoc, à Bayonne, où un atelier de musicothérapie est proposé par Vincent Sierp, infirmier et musicothérapeute.

Lire l’article complet

Elodie Lescure, musicothérapeute à Prades le Lez

Musicothérapeute, neuromusicothérapeute installée à Prades le Lez (34) mais aussi professeure de violon à Juvignac, Elodie Lescure a récemment présenté la musicothérapie à la médiathèque Théodore-Monod de Juvignac (34). Comment l’utilisation des éléments constitutifs de la musique permettent-ils d’accompagner la personne en souffrance, qu’il s’agisse d’un enfant atteint de troubles DYS ou de trouble de l’attention avec hyperactivité ou d’une personne victime d’un AVC ou d’un traumatisme crânien ? Mais aussi comment se déroule une séance ? Telles sont les questions auxquelles Elodie Lescure a répondu, avant cela, à Midi Libre.

Lire l’article de Midi Libre

Site d’Elodie Lescure

Elodie Lescure

Un espace dédié à la musicothérapie au sein de l’école de musique Suzanne Jaymes à Caissargues (30)

Pianiste et professeure de piano, mais aussi musicothérapeute diplômée d’Etat en Suède, Minea Alvsten s’apprête à ouvrir une section musicothérapie au sein de l’école de musique Suzanne Jaymes de Caissargues (30) afin de proposer un espace temps spécifique aux enfants et aux adultes atteints d’un handicap moteur, mental, ou d’une maladie neurologique.
Neuromusicothérapeute, Minea Alvsten s’appuie sur la méthode Functionnally oriented music therapy (FMT), dont l’objectif à long terme est de « développer la motricité, d’améliorer la perception, la posture, la respiration, la coordination, la concentration, de renforcer l’endurance et d’organiser le comportement ».

Lire l’article complet sur Midi Libre, 5/09

Musicothérapie et rééducation de la main des patients victimes d’un AVC

Une étude italienne, qui s’est achevée récemment, a montré que la musicothérapie neurologique permettait d’améliorer la récupération des fonctions motrices de la main chez les patients victimes d’un AVC.

La technique, qui consiste à associer des « mélodies » avec les mouvements de la main et du poignet, montre une récupération plus rapide par rapport aux techniques de rééducation habituelles.

L’essai contrôlé randomisé incluait 66 patients ayant subi un AVC, répartis en deux groupes.

Voir les caractéristiques de l’étude

Obtenir l’article lié à cette étude