Colloque Musique et Psychiatrie : Appel à communication

La Haute Ecole de santé Vaud et la Haute Ecole de musique de  Lausanne organisent conjointement  le colloque « Musique et psychiatrie : orchestrer la rencontre », dont l’ambition est de réunir  des chercheurs issus de différentes disciplines (psychologie, médecine, sociologie, anthropologie, histoire, ingénierie notamment)  ainsi que des professionnels de la santé ou de la musique pour un partage d’expériences, de pratiques innovantes et de données de recherche autour de l’utilisation et de l’apport de la musique en contexte psychiatrique.
Un appel à communication est lancé.

Télécharger l’appel à communication, proposer une intervention.

lights-1254331_640

A Salaberry-de-Valleyfield, au Québec, le groupe d’entraide en santé mentale Psycohésion propose un atelier de musicothérapie

Créé en 1984, Psycohésion est un organisme communautaire en santé mentale pour adultes, qui a pour objectif principal d’offrir un endroit privilégié, où les personnes
ayant un vécu psychiatrique, peuvent se rencontrer pour échanger, briser leur isolement et surtout parler de leur vécu.
L’un des ateliers les plus populaires au sein de cet espace est la musicothérapie, qui « permet de verbaliser, de transformer certaines émotions négatives en positives. Même ceux qui ne chantent pas habituellement, finissent par chanter à quelques reprises. Les membres ne veulent plus que l’atelier se termine», assure Mme Duchesne, la directrice.
Situé à Salaberry-de-Valleyfield, au Québec, Psycohésion vient d’ailleurs de recevoir le soutien du Centre du Partage, à hauteur de 2.000$.

Lire l’article complet du Journal Saint-François, 6 mai 2019

mental-health-2019924_640

La musicothérapie au sein de l’Établissement Public de Santé Mentale Gourmelen, à Quimper

Le saxophoniste Sylvain Rifflet et le percussionniste Benjamin Flament sont intervenus à l’EPSM (Établissement Public de Santé Mentale) Gourmelen, à Quimper (29) pour un atelier musical, encadré par deux infirmiers musicothérapeutes, Isabelle Gasdon et Julien Ryo. Une demi-douzaine de patients, bénéficiant déjà de séances de musicothérapie individuelles, y ont participé.

Le Télégramme, 13 mars 2019

saxophone-2984426_640

Conception d’un atelier de musicothérapie réceptive et évaluation de son impact sur la santé mentale d’adultes du Saguenay-Lac-St-Jean

Pedneault Frédéric, Conception d’un atelier de musicothérapie réceptive et évaluation de son impact sur la santé mentale d’adultes du Saguenay-Lac-St-Jean, Université du Québec à Chicoutimi, novembre 2005.

Extrait du résumé : Cette recherche comprend « une synthèse de concepts et fondements théoriques importants en musicothérapie, pour ensuite concevoir un atelier de musicothérapie et procéder à une première évaluation de son impact sur la santé mentale d’adultes vivant au Saguenay-Lac-St-Jean. (…) L’échantillon compte 42 personnes, réparties également entre les conditions expérimentales et contrôle. Tous les participants sont étudiants à l’Université du Québec à Chicoutimi et se sont montrés volontaires lors des recrutements tenus à l’intérieur de cours. »

Télécharger le mémoire

cute-15719_640