Musicothérapie et psychoses. Thèse : « Le processus de négociation dans la clinique psychanalytique : L’abîme du non-rapport médiatisé dans un atelier de musicothérapie. »

Selim Sami. Le processus de négociation dans la clinique psychanalytique : L’abîme du non-rapport
médiatisé dans un atelier de musicothérapie. Psychologie. Université Côte d’Azur, 2021. Français.
ffNNT : 2021COAZ2023ff. fftel-03533025f

Extrait : S’appuyant sur des ateliers de musicothérapie destinés à des patients psychotiques hospitalisés en psychiatrie, cette thèse aborde une nouvelle perspective de recherche considérant l’instrument de musique comme un outil privilégié du processus de médiatisation du transfert entre les patients et le
musicothérapeute. Le dispositif repose sur l’improvisation. Le patient est actif.
L’auteur pose que le rapport à l’instrument exige un temps d’accordage du fait que ce rapport soit confronté à un impossible : celui imposé par les limites du corps de l’instrumentiste mais aussi ceux organologiques de l’instrument. L’hypothèse émise par l’auteur est qu’un dispositif musicothérapeutique, dont la règle fondamentale est l’improvisation, balise la possibilité de faire de ce temps d’accordage la scène d’une négociation entre le psychotique et ses vociférations surmoïques.

Lire la thèse complète.

A Lempdes, dans le Puy-de-Dôme, la résidence autonomie Les Nymphéas intègre la musicothérapie pour ses résidents

Deux ateliers mensuels de musicothérapie, dispensés de septembre à juin, sont proposés aux résidents de la résidence autonomie Les Nymphéas à Lempdes (63).

Chants, jeux musicaux, explorations instrumentales, les séances s’articulent autour de propositions différentes et s’achèvent avec une verbalisation sur les ressentis et généralement une chanson.

Lire l’article de La Montagne, 30/01

À Cauffry, un atelier de musicothérapie a été proposé dans le cadre du café des aidants

Les plateformes d’accompagnement et de répit de l’Oise ont pour vocation de soutenir les aidants dans l’accompagnement de leur proche souffrant de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée, de la sclérose en plaques, de la maladie de Parkinson, et/ou de  personnes âgées de plus de 60 ans en perte d’autonomie.

Dans le cadre des activités proposées, un atelier de musicothérapie a récemment été organisé lors du café des aidants à Cauffry (60).

Lire l’article du Courrier Picard, 7/02

MOOC : INTRODUCTION À LA PSYCHOLOGIE À L’UNIVERSITÉ (SESSION 2022)

Une nouvelle session du MOOC « Introduction à la psychologie à l’université » vient de débuter le 6 janvier 2022 et s’achèvera en juillet prochain.
Les inscriptions sont toujours possibles.

Ce MOOC est proposé par l’Université Toulouse – Jean Jaurès. Il n’impose aucun pré-requis et se veut avant tout une introduction générale à la psychologie, un panorama non exhaustif des objets, méthodes et champs d’application.

Il est composé de 5 séquences (1 par semaine) nécessitant, chacune, une implication d’environ 2 heures.


Pour s’inscrire

Revue canadienne de musicothérapie : Edition 2021

La dernière édition de la Revue canadienne de musicothérapie est disponible en téléchargement ci-dessous.

Elle se compose de :
– Entrevue avec le Dr Colin Andrew Lee
– un document de réflexion : Reconsidering the Dominant Narratives of the Music Therapy Profession for the Future
– Expériences de musicothérapeutes travaillant à court terme avec des groupes d’adolescents en santé Mentale
– une revue de la littérature autour du thème : « Can Music Improve Sleep Quality ? »
– un article sur un nouvel institut pour promouvoir et soutenir la musicothérapie
– Une critique du documentaire d’Isabelle Raynauld (réalisatrice) : De la musique pour le cerveau
– une critique du livre Guide musique, adolescence et bien être
– une critique du livre Compétences verbales de base pour musicothérapeutes

Camille Maratuech, musicothérapeute à Toulouse

Musicothérapeute depuis huit ans, formée à l’Université de Montpellier, Camille Maratuech est aujourd’hui installée à Toulouse (31), où elle intervient auprès de différents publics, de l’enfant en bas-âge en crèche à la personne âgée dépendante en EHPAD, ou encore auprès de patients atteints de cancer.

L’Opinion indépendante vient de lui consacrer un article (9/01/2022). Lire

Pour en savoir plus : Camille Maratuech anime la chaîne Youtube Musique et Thérapie, sur laquelle elle poste des contenus destinés à expliquer l’intérêt de la musicothérapie dans un parcours de soin.

L’association Nourris’Son, présidée par la musicothérapeute Laure Bayon, veut lever des fonds pour financer l’accompagnement des bébés prématurés

En Auvergne, à Saint-Victor-Malescours (43), une association vient de voir le jour. Baptisée Nourris’Son et présidée par la musicothérapeute Laure Bayon, elle s’est fixé comme objectif de lever des fonds afin de pouvoir proposer des séances de musicothérapie aux bébés nés prématurés, hospitalisés en service de néonatologie.

Pour ce faire, un premier concert caritatif est prévu en mars 2022.

Pour en savoir plus