A Cuxac-Cabardès, l’EHPAD La Montagne propose la musicothérapie à ses résidents

Jean-Louis Rieu-Piquet est musicothérapeute. Il intervient dans différents établissements, dont la résidence La Montagne à Cuxac-Cabardès (11) depuis début 2016.

Réduire la douleur et l’anxiété, améliorer l’estime de soi, stimuler la mémoire ou encore générer des émotions positives sont autant d’aspects travaillés au cours des séances.

Lire l’article de La Dépêche, 12/06

Musicothérapie et rééducation de la main des patients victimes d’un AVC

Une étude italienne, qui s’est achevée récemment, a montré que la musicothérapie neurologique permettait d’améliorer la récupération des fonctions motrices de la main chez les patients victimes d’un AVC.

La technique, qui consiste à associer des « mélodies » avec les mouvements de la main et du poignet, montre une récupération plus rapide par rapport aux techniques de rééducation habituelles.

L’essai contrôlé randomisé incluait 66 patients ayant subi un AVC, répartis en deux groupes.

Voir les caractéristiques de l’étude

Obtenir l’article lié à cette étude

Le service de soins palliatifs du CHU de Rouen adopte l’application de détente psychomusicale Music Care

Afin de réduire la douleur, l’anxiété et les troubles du sommeil des patients, le service de soins palliatifs du CHU de Rouen vient de se doter de l’application de détente psychomusicale Music Care.

Lire l’article complet, voir la vidéo

N.B. : Contrairement à ce qui est indiqué dans l’article de Paris Normandie, il ne s’agit pas de musicothérapie. Il s’agit d’une application inspirée de certaines techniques de musicothérapie.
La musicothérapie implique la présence d’un musicothérapeute qualifié, ce qui n’est pas le cas ici.

A Vico, en Corse, le musicothérapeute Jean-Jacques Andreani accompagne les résidents de l’EHPAD Maison Jeanne d’Arc

Depuis 2019, le musicothérapeute Jean-Jacques Andreani propose un « atelier chant » au sein de l’EHPAD Maison Jeanne d’Arc de Vico, en Corse.
Cet atelier à visée thérapeutique bénéficie du soutien de l’ARS et de la collectivité de Corse.
Interviewé par Corse Matin, Jean-Jacques Andreani définit la musicothérapie, avant d’en détailler les applications concrètes en gériatrie, notamment avec les personnes atteintes de maladies neurodégénératives.
Le musicothérapeute explique ensuite le déroulement d’une séance. Enfin, l’entretien s’achève sur l’évolution du projet au sein de l’établissement ces deux dernières années.

Lire l’article complet de Corse Matin, 1er juin 2021

Source photo : Babelio.

Nouvel ouvrage / Musique et santé mentale : orchestrer la rencontre

Un nouvel ouvrage rédigé sous la direction de Angelika Güsewell, Émilie Bovet, Alexia Stantzos, Gilles Bangerter, Matthieu Thomas vient de paraître.
Baptisé Musique et Santé mentale : orchestrer la rencontre, il comprend une première partie « Créer, jouer, faire participer » avec quatre sous-parties :

  1. Composer pour les chambres de soins intensifs en psychiatrie : entretien collectif sur un processus de création musicale singulier
  2. Spectacle et handicap psychique : l’expérience du projet Terre de Lune 82
  3. Concerts d’urgence personnels : orchestrer un moment intime
  4. La musique comme médiation pour penser son propre corps de soignant·e·: une expérience pédagogique auprès d’étudiant·e·s HES en soins infirmiers

une deuxième partie sur les pratiques musicothérapeutiques avec

  1. Musicothérapie pour des patients souffrant d’une addiction comportementale
  2. Être bienveillant-e avec soi-même : l’auto-compassion en pleine conscience, en musicothérapie, comme ressource pour les personnes souffrant de douleurs chroniques
  3. L’évaluation musicothérapeutique en psychiatrie : un outil d’observation qualitatif

une troisième partie sur le soin par le chant

  1. L’utilisation du langage chanté en musicothérapie : un médium facilitant la rencontre avec des personnes âgées atteintes de troubles cognitifs avancés
  2. La voix, instrument de mieux-être simple pour soignants et patients
  3. Les séances chant individualisées auprès de nouveau-nés prématurés et leurs parents en néonatologie : un dispositif dédié au soin et au tissage des premiers liens
  4. Chantons ensemble

Enfin, une dernière partie sur l’écoute musicale en psychiatrie.

  1. La médecine musicale en psychiatrie, hôpital universitaire d’Aalborg – pratique et recherche
  2. Videor audire : Une approche phénoménologique de l’écoute musicale thérapeutique
  3. Orchestrer la rencontre avec soi et autrui ? Les fonctions de l’écoute musicale dans les chambres de soins intensifs en psychiatrie

Des extraits peuvent être consultés sur le site cairn.info, où il est également possible d’acheter l’ouvrage pour 9,99€.

Editions Champ Social

Face au COVID, la musicothérapie dans les EHPAD : témoignage du musicothérapeute Florent Puppis

Plus d’un an après le premier confinement, l’Est Républicain consacre un article aux EHPAD et à leurs résidents, premières victimes du Covid-19.
Le virus et l’isolement imposé ont généré, au sein des établissements, stress et souffrance.
Peu à peu, la vie reprend au sein des institutions et la musicothérapie offre la perspective de renouer avec les émotions positives et de se reconnecter avec son identité et son histoire de vie.
Florent Puppis, musicothérapeute montbéliardais intervenant dans une institution gériatrique en Suisse, apporte son témoignage.

Lire l’article complet, 17 mai 2021

Florent Puppis
Source : https://actu.univ-fcomte.fr/

La musicothérapie : définition, techniques, objectifs.

Sur le site Journal des Femmes, Juliette Hochberg a recueilli les explications d’Emilie Tromeur-Navaresi, Présidente de la Fédération Française de Musicothérapie.
Dans cet entretien, celle-ci y explique ce qu’est la musicothérapie et comment s’établit un suivi musicothérapeutique, avant d’aborder les différentes techniques de musicothérapie (active, réceptive) puis les objectifs thérapeutiques.
Après quoi, l’intérêt de la musicothérapie pour des personnes atteintes de différentes pathologies est abordé (autisme, Alzheimer). Enfin, un petit focus est proposé sur quelques exemples pratiques concrets, comme le montage en U ou encore le dessin sous induction musicale.

Lire l’article complet, 11/05

La musicothérapie, le musicothérapeute, le parcours de soins et les objectifs thérapeutiques

Dans un article récent, Le Télégramme propose de remettre en perspective ce qu’est la musicothérapie, à savoir une pratique qui s’inscrit dans un parcours de soins et qui implique, d’une part un musicothérapeute formé et, d’autre part, un ou des patients présentant une souffrance psychique ou une pathologie, altérant la relation à l’autre. Entre eux, il y a la musique et plus largement le sonore, utilisés pour ouvrir de nouveaux canaux de communication.

Cette mise au point salutaire faite, l’article évoque les effets de la musique sur le cerveau et les fonctions cognitives des patients. Sont notamment proposées quelques perspectives avec les patients atteints d’autisme ou encore de la maladie d’Alzheimer ainsi qu’avec les personnes cérébro-lésées.

Lire l’article complet du Télégramme