Thesis (Masters) / Canada : Musicothérapie et trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité

Albert, Nathalie (2019) Musicothérapie et intervention musicale auprès d’enfants atteints du trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité : une recension des écrits. Masters thesis, Concordia University.

Extrait : « Les musicothérapeutes et les intervenants en psychologie, en neurosciences, en éducation et en d’autres domaines ont développé des interventions et des méthodes d’évaluation qui utilisent la musique en tenant compte des caractéristiques complexes de ce trouble qui affecte les fonctions cognitives et psychologiques, la motricité et les comportements. Cette recension des écrits inclut 23 études parues en anglais et en français entre 1998 et 2018 : 11 articles de recherche publiés et révisés par les pairs, huit thèses de doctorat et quatre mémoires de maîtrise. »

Télécharger le mémoire

Musicothérapie et sclérose en plaques

Thèse pour le Doctorat en médecine, présentée et soutenue le 4 octobre 2019, Faculté mixte de Médecine et de Pharmacie de Rouen.

Benoît Emeraux. Intérêt des thérapies basées sur la musique dans la prise en charge rééducative des symptômes moteurs et non-moteurs des patients atteints de sclérose en plaques : une revue de la littérature. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02320800⟩

Extrait du résumé : Les résultats fonctionnels dans la prise en charge rééducative de pathologies neurologiques (maladies de Parkinson et Alzheimer, lésions cérébrales acquises, démences) semblent indiquer que la musicothérapie pourrait constituer une approche intéressante dans la prise en charge rééducative des patients atteints de sclérose en plaques (SEP). Une revue de la littérature a été réalisée : 13 articles ont été inclus, dont 11 essais contrôlés randomisés (ECR) et 2 essais contrôlés non-randomisés.

Lire la thèse

L’HAD de la Fondation de la Croix Saint Simon, utilisatrice de Music Care©, se prépare à lancer une étude sur trois ans pour évaluer les effets de l’application lors des soins de pansements complexes

L’Hospitalisation à Domicile (HAD) de la Fondation de la Croix Saint Simon utilise, depuis quelques mois, l’application Music Care©, dont la vocation est d’agir contre la douleur, l’anxiété, la dépression, les troubles du sommeil ou encore la surconsommation médicamenteuse des patients.
Afin d’évaluer les effets de ce dispositif, une étudiante de l’université Paris Descartes, Camille Valette de Poplavsky, a d’ores et déjà mené, durant son stage de Master 2 en Psychologie de la santé, une première recherche   : « Etude mixte des effets de la musicothérapie sur la souffrance existentielle des patients en HAD ». Elle a ainsi comparé les bienfaits perçus par les personnes après une séance de relaxation classique et une séance de Music Care©.
L’HAD prévoit maintenant de mener une nouvelle étude, d’une durée de trois ans, sur les effets de Music Care© sur les symptômes rencontrés par les patients lors des soins de pansements complexes à domicile, qui peuvent générer douleur et/ou anxiété.

Pour financer cette étude, un dossier a été déposé, en juillet 2019, dans le cadre d’un appel à projet auprès de la Fondation de France avec une réponse prévue en décembre.

Source : CP de la Fondation Oeuvre de la Croix Saint-Simon, 18/10/2019

logo_mc

La start-up lyonnaise Lumeen remporte une dotation de 95K€ et s’apprête à lancer une étude clinique

Dans le cadre de l’appel à projets Med4Age, financé par AG2R LA MONDIALE et organisé par MEDICALPS – cluster des technologies de la santé du sillon alpin – Lumeen vient de remporter une dotation de 95.000 €. La start-up lyonnaise développe des expériences, basées sur la réalité virtuelle, combinant musicothérapie, sophrologie et environnements calmes (plages paradisiaques, forêts, montagnes, aurores boréales…) pour apaiser et stimuler les résidents seniors anxieux en établissements.

Avec l’aide de cette dotation, Lumeen va mettre en place une étude clinique pour évaluer scientifiquement l’efficacité de sa solution sur le bien-être, la qualité de vie et la cognition des personnes âgées (dont celles avec troubles cognitifs légers).
192 ateliers immersifs collectifs avec usage de casques de réalité virtuelle seront organisés sur une période d’étude de 16 mois.

Sources : Blog Lumeen, Les Echos 30/10/2019, CP AG2R La Mondiale 17/09/2019, CP MEDICALPS.

cropped-logo-5-2

Mémoire : Musicothérapie et patients atteints de la maladie d’Alzheimer

Dierckx, Noémie. Les éventuels effets de la musicothérapie sur les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, Université catholique de Louvain, 2019. Prom. : Dupont, Serge.

Extrait : « La partie théorique se compose de deux grands chapitres : la maladie d’Alzheimer et la musicothérapie avec des personnes atteintes d’Alzheimer. (…) Ces deux grands thèmes pilotes posent comme hypothèse principale que la musicothérapie est une technique qui permet d’obtenir certains effets sur l’évolution du diagnostic de la maladie d’Alzheimer. Ce mémoire constitue une étude exploratoire. Six personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et qui suivent des ateliers de musicothérapie ont été interrogées selon une méthode qualitative, à l’aide d’entretiens semi-directifs. (…) »

En savoir plus

dementia-3268560_640

Mémoire : Démence et musicothérapie active et passive – comparaison des effets

Mathieu, Céline ; Monin, Mathilde. Comparaison de l’effet de la musicothérapie active et passive sur la qualité de vie des patients déments. Faculté des sciences de la motricité, Université catholique de Louvain, 2018. Prom. : VANDERSTRICHT, John ; Loiseau, Olivier.

Extrait : « La musicothérapie est une thérapie qui se développe de plus en plus. Nous avons donc voulu déterminer si elle avait un impact positif sur la qualité de vie des patients déments institutionnalisés et s’il y avait une différence entre la musicothérapie active et passive. »

En savoir plus

 

Mémoire : Thérapie de médiation et patients états-limites

Emilie FELD, Le vécu de patients états-limites en thérapie à médiation
Master 2 – Psychologie clinique de l’adulte – 2018-2019
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Éducation, Université de Liège

Extrait de l’introduction :
« Les médias artistiques utilisés sont multiples (arts plastiques, musique, danse, théâtre) de même que les publics touchés par ces pratiques (enfants, personnes âgées, personnes présentant un handicap, patients psychiatrisés, couples, patients incarcérés, etc). Toutefois, plusieurs auteurs (Roussillon, 2010 ; Brun, 2011 ; Rabeyron, 2017) soulignent l’écart conceptuel qui sépare la fréquence de ces pratiques médiatisées et leur théorisation. Ce vide dans la littérature et la recherche scientifique soulève des interrogations : en quoi consiste réellement l’art-thérapie ? Comment la définir ? Quel point commun au sein de ces diverses pratiques ? Ce travail se propose d’approcher les enjeux des thérapies à médiations. A ce stade, nous pouvons définir la thérapie à médiation comme l’utilisation d’un média artistique au sein d’un projet thérapeutique, qui devient à la fois le prétexte à la rencontre et le moyen d’expression privilégié entre thérapeute et patient (Boyer-Labrouche, 2000). La problématique générale de ce travail consiste à interroger les possibilités de soin proposées par un tel dispositif. »

Lire le mémoire complet

Matthieu Conrad, professeur de musique ET musicothérapeute en Moselle

Matthieu Conrad est professeur à l’école de musique de Yutz (57). Il est également musicothérapeute. Dans un article publié le 26 octobre dans les colonnes du Républicain Lorrain, le saxophoniste de 51 ans explique ce qu’est la musicothérapie et quels sont ses champs d’application.
Matthieu Conrad a été formé au Centre international de musicothérapie de Noisy-le-Grand (93).

Lire l’article complet.

Matthieu_Conrad

France Alzheimer Corse : un atelier de musicothérapie ouvre à Eccica Suarella

L’association France Alzheimer Corse lance, à compter du mercredi 6 novembre prochain, de 14h à 16h, un atelier de musicothérapie gratuit au sein de la salle de la cantine d’Eccica Suarella.
Il sera animé par Jean-Jacques Andréani.

« L’atelier propose une approche de musicothérapie originale utilisant la voix parlée, le chant et la musique instrumentale, destinée à guider les participants, en langue française ou en corse, sur divers «chemins d’exploration» afin qu’ils retrouvent les traces et faire travailler la mémoire. », indique l’association.

En savoir plus

Voir l’article de Corse Net Infos

Périnatalité / Suzanne Maiello : Rythmes et mélodies des langages de l’Autre

Suzanne Maiello, Rythmes et mélodies des langages de l’Autre ; La dimension auditive de l’observation du bébé dans une culture non-occidentale, L’Autre, 2019/2 (Volume 20), pages 143 à 154

Dans ce texte, l’auteur s’interroge sur la précocité des premières proto-expériences d’altérité entre l’enfant prénatal et sa mère.

Extrait : « Bien avant l’accouchement, l’altérité indéniable de l’enfant s’annonce à la mère par des papillonnements infiniment légers, presque imperceptibles, mais qui témoignent déjà de l’existence d’un autre à l’intérieur du corps maternel (…) Pendant (…) sa vie prénatale, l’ouïe du bébé est prête à percevoir et à se syntoniser à la fréquence sonore de la voix maternelle que non seulement il perçoit, mais qu’il écoute activement, et vers laquelle il se penche… »

Lire le résumé, acheter l’article

pregnant-518793_640