L’Ehpad Lataye à Etain propose de la musicothérapie à ses résidents

A Etain (55), dans la Meuse, l’Ehpad Lataye propose depuis maintenant quelques semaines, des séances de musicothérapie à ses résidents. Celles-ci sont animées par Juliette Boudaille, musicothérapeute diplômée de l’Atelier de Musicothérapie de Bourgogne.

Nous avons déjà évoqué sur ce blog Juliette Boudaille, qui présentait alors, au sein d’une vidéo, son activité de musicothérapeute au sein du groupement de coopération sociale et médico-sociale (GCSMS) de la Meuse. Revoir

Lire l’article complet de L’Est Républicain, 10/12

Juliette Boudaille

Environnement sonore / Innovation : Evaluer le bruit et l’intensité de la lumière pour améliorer le confort des bébés hospitalisés

La filière industrie et développement durable du Lycée Sacré-Cœur et l’hôpital de Saint-Brieuc collaborent sur un projet visant à développer un équipement capable de mesurer les nuisances sonores et lumineuses afin d’améliorer le confort des bébés hospitalisés en néonatologie.
Samuel Cosson, musicothérapeute intervenant en néonatologie, est à l’origine de ce projet au nom de code Sonolux.
Ce projet va mobiliser les lycéens de Saint-Brieuc mais également des élèves en Italie et en Espagne. Il bénéficie, dans ce cadre, d’une enveloppe Erasmus.

Lire l’article complet de Ouest France

Depuis l’automne, l’hôpital d’Amiens propose des séances de musicothérapie en soins palliatifs

Pierre Pruvot, musicothérapeute, intervient depuis fin octobre au sein du service de soins palliatifs du CHU d’Amiens. Les séances ont pour objectif d’apaiser les tensions, de diminuer les douleurs et l’anxiété.
Ces séances de musicothérapie peuvent aussi être l’occasion pour le patient de partager l’activité avec sa famille.
Financée notamment par des dons d’entreprises de la région, cette prise en charge non-médicamenteuse se déroule actuellement une fois par semaine et doit se poursuivre jusqu’à l’été.

France Bleu, musicothérapie en soins palliatifs au CHU d’Amiens

Lire sur le site du CHU

Lire l’article du Courrier Picard

Au Maroc, des salles dédiées à la musique vont voir le jour au sein des hôpitaux

Au Maroc, la Fondation Abderrahmane Fennich a pour projet de créer des salles dédiées à l’éveil et à la pratique musicale au sein des hôpitaux.

Un premier espace a vu le jour fin 2021 au CHU Ibn Sina de Rabat.

L’investissement a bénéficié d’une subvention du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication. Alléger la souffrance des patients hospitalisés, tel est l’objectif de ce projet, qui devrait être décliné dans d’autres hôpitaux.

Lire l’article complet

Jean-François Labit, musicothérapeute à Rodez, évoque la musicothérapie et son nouveau CD

Le site d’actualité aveyronline a récemment rencontré Jean-François Labit, musicothérapeute à Rodez depuis plus de 33 ans. Il y raconte sa rencontre avec la musicothérapie, qu’il définit ensuite, avant d’expliquer quelles en sont les indications puis explore le déroulement d’une séance avant de clôturer son échange avec des anecdotes en lien avec sa pratique clinique.

Lire l’article complet

Pour rappel, Jean-François Labit pilote également le réseau pluriprofessionnel Euterpe 12.

Il vient aussi de sortir un nouveau CD, « Musica et curae » vol.4, qui comporte des montages musicaux inspirés de techniques de musicothérapie pour accompagner les soins douloureux et les situations génératrices de stress, d’angoisse et d’anxiété.

Mémoire : Musicothérapie, rythme et TDAH

Herquin, Pauline. La place du rythme en musicothérapie : Quels sont ses impacts sur les symptômes d’hyperactivité-impulsivité chez les enfants TDAH ?. Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, Université catholique de Louvain, 2021. Prom. : Pinon, Nicolas.

Cette recherche porte son attention sur l’utilisation du rythme en musicothérapie dans l’accompagnement des enfants atteints de trouble de l’attention avec hyperactivité (TDAH). Elle s’intéresse plus particulièrement à « l’hypothèse selon laquelle, l’entrainement rythmique par la musique permettrait de rerythmer l’enfant TDAH et de le resynchroniser au monde extérieur dans lequel il subit nombreux rejets par l’expression de ses symptômes ».

Etude : effet d’un chant prénatal, créé dans le cadre d’un programme de musicothérapie, pour l’enfant à naître

Maria Eduarda Carvalho, Raul Ricon, Mariana Gameiro & Helene Rodrigues, Creating a prenatal song for an unborn infant during a music therapy program : A longitudinal and microanalytic case study from before birth to three months of age, Nordic Journal of Music Therapy, 30 Nov 2021.

Le chant prénatal participe à améliorer le lien parents-enfant. Cet article explore le développement du chant maternel de la gestation jusqu’à l’âge de trois mois ; la réactivité du fœtus et du nourrisson à un chant prénatal et l’effet de la réactivité vocale du nourrisson à l’âge de trois mois pour la modulation tonale du chant maternel.
Les résultats montrent l’intérêt du chant prénatal pour favoriser l’interaction entre les parents et l’enfant à naître et pour améliorer la réactivité vocale du nourrisson à l’âge de trois mois.

Lire, acheter l’article

La musicothérapeute Juliane Seller propose aussi des ateliers d’éveil sonore pour les tout-petits à Bagnères de Bigorre (65)

Musicothérapeute depuis 2007, Juliane Seller intervient au sein de différentes institutions (Ehpad, Mas, IME…). Elle propose par ailleurs également des ateliers d’éveil musical destinés aux petits enfants (1 à 4 ans) entourés de leurs parents ou grands-parents, au sein du sein du Tiers-Lieux en Bigorre.
Ces ateliers ont lieu deux mercredis par mois.

La Nouvelle République des Pyrénées, 13/12/2021

Voir la plaquette de Juliane Seller