Effets de la musicothérapie sur les symptômes moteurs et non-moteurs chez des patients atteints de la maladie de Parkinson

Lee, H.; Ko, B. Effects of Music-Based Interventions on Motor and Non-Motor Symptoms in Patients with Parkinson’s Disease : A Systematic Review and Meta-Analysis. Int. J. Environ. Res. Public Health 2023, 20, 1046. https://doi.org/10.3390/ijerph20021046

Cette revue systématique / méta-analyse vise à évaluer l’efficacité des interventions basées sur la musique sur les symptômes moteurs et non-moteurs chez des personnes atteintes de la maladie de Parkinson (MP).

La recherche initiale, menée sur PubMed, CINAHL, PsycINFO, et Cochrane Library CENTRAL, a permis d’identifier 745 études. 13 d’entre elles, portant sur 417 participants ont été retenues.

Les résultats de la méta-analyse mettent en évidence que les interventions basées sur la musique peuvent améliorer de manière significative la vitesse de marche, la longueur des foulées et la mobilité.

En revanche, les effets ne sont pas significatifs sur la cadence, la flexibilité cognitive, l’inhibition et la qualité de vie.
En conclusion, les résultats suggèrent que les interventions basées sur la musique sont efficaces pour l’amélioration de certains symptômes moteurs, mais les preuves pour les symptômes non-moteurs sont limitées.

Lire l’article complet

La musicothérapeute Frédérique Mourgues intervient au sein de l’EHPAD de Cunlhat (63)

Depuis quelques semaines, la musicothérapeute Frédérique Mourgues intervient au sein de l’EHPAD Mille Sourires à Cunlhat (63, Puy-de-Dôme), où elle propose chaque semaine un atelier groupal de musicothérapie avec l’objectif de maintenir les capacités mnésiques des résidents ainsi que leur motricité.

Lire l’article de La Montagne, 26/08

N.B : Nous avons déjà évoqué l’activité de Frédérique Mourgues dans les colonnes de Musicothérapie Médiadoc, notamment dans le cadre de son activité auprès des patients atteints de troubles DYS.
Relire.

La musicothérapie déployée dans six EHPAD des Côtes d’Armor grâce à un financement départemental

Six EHPAD du pays de Saint-Brieuc proposent ou vont proposer des séances de musicothérapie à leurs résidents, grâce à un financement du Département des Côtes d’Armor.
L’objectif est notamment de stimuler la mémoire et la motricité des résidents, (mais pas seulement).
Ces séances sont dispensées par Samuel Cosson, musicothérapeute.

Lire l’article complet de Ouest France, 7/06

Des séances de musicothérapie pour les résidents de l’EHPAD de Louannec (22), en Bretagne

Musicothérapeute formée au CIM, Juliette Tarlet intervient tous les mardis auprès des résidents de l’EHPAD de Louannec (22) avec pour objectifs de  « travailler le rythme, la motricité, de solliciter la mémoire non verbale, vocale, gestuelle, de procurer une joie immédiate, du plaisir » tout en maintenant une dynamique groupale.

Ce projet a été mis en œuvre avec le soutien de la Fondation des Hôpitaux de France, dans le cadre d’un appel à projets.

Juliette Tarlet intervient également au sein de l’hôpital de Paimpol, à l’Ehpad de Ploumagoar ainsi qu’auprès de particuliers.
06 84 44 33 39 – tarlet.juliette@orange.fr

Lire l’article de Ouest-France, 18/03

Des ateliers de musicothérapie pour les seniors à Colomiers (31)

Le Guichet Atout Seniors organise, du 16 mai au 4 juillet 2022, un cycle de sept séances de musicothérapie à destination des seniors, dans le cadre des ateliers de prévention et du bien vieillir.
Ces séances se dérouleront au sein de la salle d’activités de Colomiers (31), 14 allée du Béarn.

Dates : les lundis 16/05, 23/05, 30/05, 13/06, 20/06, 27/06, 04/07 de 15h à 16h

Inscriptions : 05 61 15 22 26

De la musicothérapie pour les tout petits à Mont-Laurier et Rivière-Rouge, au Québec

D’ici cet automne à Mont-Laurier et Rivière-Rouge, l’organisme québécois La Mèreveille proposera de nouvelles activités, dont l’une a été baptisée « En avant les arts et la musicothérapie pour le développement des tout-petits (0-5 ans) ». « Le but, c’est d’utiliser les arts et la musique pour développer des habiletés chez les enfants, que ce soit la motricité fine ou le développement du langage », explique la directrice générale de la structure.
Pour ce projet, La Mèreveille bénéficie du soutien de la Province.

Lire l’article complet.

music-818459_640